21 juil. 2019

Smoothie bowl à la mangue, kiwi et fruits rouges

Les smoothies sont comme les salades de fruits, les fruits changent au fil des saisons et les bols prennent alors des couleurs d'arc-en-ciel au cours de l'année. L'un de mes smoothies favoris de toujours reste celui, quelque peu exotique, à la mangue, kiwi et fruits rouges.
Les tout derniers kiwis de région sont encore délicieux tandis que les fruits rouges battent leur plein sur chez les producteurs locaux aux côtés de pêches, abricots et melon. La mangue, la banane et le gingembre, moins locaux, apportent la texture, la douceur et le côté piquant qui équilibrent ce final onctueux. Comme toujours, sur les smoothie bowls, j'adore ajouter des fruits frais, des fruits séchés ou encore du granola. Ici c'est le granola ensoleillé Sunnykrunch de la petite marque bretonne Tiboom qui vient parfaire ce smoothie. Réalisé avec des dattes, des graines de sarrasin et de tournesol, il est parfumé au curcuma et aux épices chaï. C'est le genre de granolas croquants et vraiment irrésistible que je peux manger même en encas, dès qu'un petit creux se présente.






Epinglez cette recette sur Pinterest !


Pour une personne :
- 1 mangue
- 1 banane
- 1 kiwi
- 150g de fruits rouges
- 1-2 cm de gingembre frais
- 150-200ml de lait végétal, eau de coco ou eau
- Yaourt végétal
- Granola Tiboom Sunnykrunch

Couper la mangue et le kiwi en morceaux en enlevant la peau.
Couper la banane en morceaux et placer les fruits dans le bol du mixeur.
Ajouter le gingembre, les fruits rouges et le lait végétal.
Mixer jusqu'à l'obtention d'un smoothie onctueux. Ajouter du lait si nécessaire.
Placer dans un bol, ajouter des fruits frais, du yaourt végétal et terminer avec du granola.



11 juil. 2019

Pain brioché torsadé aux abricots, amandes et fleur d'oranger (vegan)

En cuisine, il y a des odeurs qu'on n'oublie pas. Celle du gâteau au chocolat qui cuit, des biscuits qui dorent et celles des brioches qui gonflent au four. Autant les cookies défilent souvent dans la maison, autant la boulange reste un plaisir occasionnel, un plaisir qui demande du temps. La boulange a toujours été synonyme de méditation pour moi, donner tout son coeur dans le pétrissage de la pâte, toute sa patience dans l'attente de la pousse, et tout l'éveil des sens lorsque la pâte cuit et gonfle doucement dans le four chaud.
J'ai rarement des envies de brioches mais lorsque j'ai vu la brioche roulé de Healthycook Life à l'abricot et à l'amande, j'ai de suite eu l'envie de remettre les mains à la pâte, comme avant et de mettre tout mon amour dans la farine. Cette recette tombait à pic, ayant plusieurs pots de compote d'abricots et romarin d'avance et ayant tout juste acheté de la purée d'amandes. 


La recette de Healthycook Life m'a inspirée et je l'ai légèrement modifiée pour ajouter de la purée d'amandes et de l'essence de fleur d'oranger dans la pâte, afin de la parfumer davantage. La crème d'amandes est également légèrement différente, à base de purée d'amandes plutôt que de poudre d'amandes. Enfin, je n'ai pas seulement roulé la pâte, je l'ai également torsadée à la façon d'un kringle, si joli et élégant. La compote d'abricots et la crème à l'amande apportent un réel moelleux à ce pain brioché tout doux et parfumé.


Epinglez cette recette sur Pinterest !


Pour une petite brioche :
La brioche :
- 1 petite cuillère à soupe de levure boulangère déshydratée
- 100g de lait végétal
- 2 cuillères à soupe de crème végétale d'amandes
- 50g de sucre de palme Ethiquable ou sucre blond de canne
- 250g de farine (mélanges possibles)
- 1 pincée de sel
- 2 cuillères à soupe d'huile de coco Ethiquable
- 1 cuillère à soupe de purée d'amandes
- Quelques gouttes d'essence de fleur d'oranger
La crème à l'amande :
- 3 cuillères à soupe de purée d'amandes complète
- 3 cuillères à soupe de lait végétal
- 2 cuillères à soupe de sirop d'agave
- 1 cuillère à soupe de farine de maïs blanc Ethiquable
La compote d'abricots au romarin (clic)

Faire tiédir le lait végétal avec la crème végétale.
Ajouter la levure boulangère et le sucre. Laisser poser 5 minutes.
Ajouter la farine, le sel et la fleur d'oranger. Pétrir jusqu'à formation d'une boule.
Ajouter l'huile de coco et la purée d'amandes.
Pétrir pendant 5 à 10 minutes environ, jusqu'à ce que la pâte soit homogène et lisse.
Couvrir le saladier et laisser poser 1h.

Préparer la crème d'amandes en mélangeant l'ensemble des ingrédients. Ajouter un peu de lait végétal supplémentaire si la texture est trop compacte. Cela dépendra de la crème d'amandes utilisée.

Dégazer la pâte et l'étaler sur une feuille de papier sulfurisé en un rectangle de la longueur de votre moule à cake.
Etaler la crème d'amandes et répartir la compote d'abricots desssus.
Rouler la brioche dans le sens de la largeur et couper le pâton en deux dans le sens de la longueur en gardant intact 3 cm de pâte à une extrémité.
Torsader les deux morceaux de pâte et placer la torsade dans le moule à cake.
Couvrir et laisser poser 30 minutes.

Préchauffer le four à 180°C.
Enfourner la brioche pendant 40 à 45 minutes.

7 juil. 2019

Compote d'abricots au romarin

Drôme et Ardèche prennent les saveurs de fruits d'été, cerises, pêches, abricots... Mûrs à point et bien aromatiques, comme un parfum de Provence et d'été rythmé par la mélodie des cigales. Les abricots font partie de ces fruits estivaux que je préfère, mielleux, fruités et juteux, j'aime quand ils sont fermes et légèrement acidulés. Lorsqu'ils sont plus mûrs, c'est sous forme de compote que je les adore, fondante et subtile. 
Parmi les parfums qui se marient à merveille avec les abricots, j'aime particulièrement le thym, la lavande et le romarin. Ce dernier est souvent le petit favori, tout juste cueilli du jardin, le romarin frais est plus fort et aromatique.



Epinglez cette recette sur Pinterest !


Pour 2 pots :
- 800g d'abricots
- 90g de sucre de dattes en poudre Ethiquable
- 1/2 citron jaune bio
- 1 tige de romarin

Laver les abricots et les couper en deux afin d'enlever le noyau.
Les couper en dés et les placer dans une casserole.
Faire cuire à feu doux puis ajouter le sucre, le romarin.
Incorporer les zestes du citron et son jus.
Faire cuire à feu moyen jusqu'à ce que ça fasse une compotée.
Mixer légèrement, mélanger et mettre en pot.