24 mai 2018

Cookies au beurre de cacahuètes et chocolat noir (vegan & sans gluten)

Lorsque j'étais au Canada en fin d'année dernière mes papilles ont fait le plein de beurre de cacahuètes, d'abord sur des tartines puis directement dans de savoureuses pâtisseries véganes lorsque je travaillais dans un café. Après deux mois je commençais malgré moi à être écœurée du beurre de cacahuètes, laissant avec lui de doux souvenirs de ce voyage mémorable.

Depuis quelques semaines le goût de ce beurre de cacahuètes si intense, gourmand et dense me manquait - et ce n'est pas seulement à cause des cacahuètes en apéro ! Je lorgnais d'ailleurs sur les pots en magasins bio me disant que j'allais attendre encore un peu... Mais j'ai finalement craqué ce week-end lors de mon passage à Rouen. Je suis allée à la boutique végane Vegan'Osh qui recèle de produits gourmands et vraiment chouette. Je suis tombée sur un gros pot de 500g de beurre de cacahuètes de la marque Biona qui me faisait de l'oeil avec sa belle couleur et son petit prix alors je n'ai pas résisté.

A force d'attendre avant d'acheter ce beurre de cacahuètes j'ai accumulé plusieurs recettes qui n'attendent que réalisation mais j'ai voulu commencé avec la base : des cookies beurre de cacahuètes et chocolat. J'avais réalisé cette première recette en 2016 et il était temps de la refaire pour en proposer une nouvelle version plus élaborée et encore plus gourmande ! Naturellement sans gluten, j'ai aussi glissé du lucuma qui, je trouve, se marie tellement bien avec la cacahuète, mais libre à vous d'en mettre ou pas. Si vous n'avez pas de farines sans gluten à la maison vous pouvez toujours utiliser de la farine de blé bio ou d'épeautre, bien que vous n'aurez peut-être pas ce petit goût bien particulier qu'ont ces farines douces et digestes.

10% de réduction chez Iswari avec le code WEB-ROSENOISETTES (ports offerts)



Pour environ 20 cookies :
- 70g de sucre de coco Iswari
- 1 cuillère à soupe de graines de lin moulues
- 90g de beurre de cacahuètes
- 60g de farine de riz
- 60g de farine de flocons d'avoine sans gluten
- 20g de farine de pois-chiche
- 20g de flocons d'avoine sans gluten
- 1 cuillère à soupe de lucuma Iswari (facultatif)
- 1/2 cuillère à café de levure chimique
- 4 cuillères à soupe de lait végétal
- 100g de chocolat noir

- 1 pincée de sel

Préparer "l'oeuf" de lin en mélangeant les graines de lin avec 2 cuillères à soupe d'eau tiède. Réserver.
Fouetter le beurre de cacahuètes avec le sucre, ajouter le sel.
Ajouter "l'oeuf"et bien mélanger.
Incorporer progressivement les farines et les flocons additionnée de levure.
Hacher le chocolat en pépites grossières.
Les incorporer à la pâte.
Réserver 15 à 30 minutes au frais.

Préchauffer le four à 180°C chaleur non tournante.
Recouvrir une plaque de cuisson de feuille de papier sulfurisé.
A l'aide d'une cuillère à café former de petites boules et les écraser légèrement.
Espacer les cookies de 5 cm environ.
Enfourner 15 minutes et laisser refroidir avant de les décoller.
Déguster tièdes pour un chocolat fondant. Ces cookies se gardent plusieurs jours dans une boîte hermétique.

20 mai 2018

Mes coups de coeur - Printemps 2018

Cela faisait un petit moment que cette idée de catégorie d'article me trottait dans la tête : partager avec vous mes coups de cœur vegans du moment, au fil des saisons. Que ce soit des produits gourmands, des vêtements, des accessoires ou des objets du quotidien, je voulais tout condenser dans un petit article. Cette première édition débute avec le printemps, déjà bien avancé et les fleurs déjà éclosent et colorés. 



Un yaourt végétal tout doux et fleuri
Je consomme peu de produits dits transformés et de moins en moins de soja, mais lorsqu'il s'agit de nouveautés je ne peux résister à tester ! Connaître les bons produits permet de se faire plaisir en toute simplicité quand l'envie nous prend. Parmi ces produits j'adore les yaourts végétaux, tout doux et veloutés, avec un peu de granola dessus ou de la compote maison... On en prend vite le goût !
Dans les toutes dernières nouveautés que j'ai trouvé je fonds pour la délicatesse des tout frais de Sojasun, des yaourts édition limité parfumés aux 5 fleurs : lavande, rose, camomille, fleur d'oranger et fleurs de sureau. Si vous connaissez le blog vous savez que je suis amoureuse des parfums fleuris et que j'aime lorsqu'on a le goût des produits sans trop de sucre. Sojasun tient ici sa promesse avec une texture onctueuse, un goût léger et peu sucré. Autant dire que je suis aux anges ! Il n'y a plus qu'à espérer que ce parfum reste en rayon encore quelques mois que je puisse en profiter.


Dans la gamme Sojasun j'apprécie également beaucoup les deux saveurs soja touche d'amande et soja touche de coco. Ce sont des yaourts natures, donc sans sucre, mêlant la texture crémeuse du soja avec le goût particulier de l'amande ou de la coco, deux saveurs que j'adore également. Ils sont très versatiles du fait qu'ils soient natures si bien que j'ai utilisé ceux à l'amande pour faire ma vegan cream cheese à la ciboulette.
Une question demeure pour aller vers la perfection : à quand les pots de 500g à emballage biodégradable et le label AB ?

Où les trouver ?
Les yaourts Sojasun sont disponibles dans toutes les grandes surfaces.



Des granolas crus pour les adorateurs de fruits
Je ne pouvais pas rédiger cet article sans vous parler de l'un de mes plus grands coups de coeur du VeggieWorld Paris : Les Fruits Détendus.C'est avant tout l'aventure de trois amoureux des fruits séchés : Charles, le fondateur, Jad, l'associé et Félicie, la chef. Tous trois proposent des barres énergétiques, granolas et crackers apéros crus, sans gluten, bio et bien sûr végan. Lors du VeggieWorld j'ai craqué pour le granola figues et cajou que j'ai savouré et dévoré en moins d'une semaine ! Leur barre mangue et physalis m'a également énormément plu, à la fois étonnante, douce et gourmande.

Où les trouver ?
Les produits Les Fruits Détendus sont disponibles sur leur boutique en ligne.


Un champignon étonnant
Depuis mon retour du Canada je suis amoureuse du kombucha, une boisson pétillante et fermentée faite à partir d'un champignon. J'ai longtemps eu des a priori à propos de cette boisson, "boire un champignon, quelle idée !", me disais-je ! Et pour cause j'avais goûté une fois l'été dernier et je n'avais pu boire que deux gorgées, le goût était si affreux. Depuis j'ai pu goûté divers kombucha et à mon retour en France je suis tombée amoureuse des kombucha Karma. Ils sont tout légers, doux et délicatement pétillant. Il y a plusieurs saveurs : menthe, citron, nature, framboise, grenade ou gingembre. J'adore particulièrement framboise et gingembre. En plus d'être bon côté saveur, il est également excellent côté santé car riche en probiotique, des bonnes bactéries qui sont bénéfiques pour notre organisme notamment pour la digestion et les défenses immunitaires.

Où le trouver ?
En magasin bio comme Biocoop, Bio C' Bon ou La Vie Claire.


Un trio de sac à mains végans et stylés
Je cherche petit à petit à remplacer mes pièces de garde-robe non véganes et non éthiques par des éléments en adéquations avec ces valeurs. Parmi ces pièces il y a notamment les sacs à mains, je n'ai plus de sac à main grand format utilisable en toutes situations, utilisant un sac à dos, à la fois pratique et confortable, pour aller travailler. Mais lorsque je sors je trouve bien plus esthétique d'avoir un grand sac et j'ai donc commencé à regarder les sacs végans de mes marques favorites. Lors du VeggieWorld j'ai également pu en voir quelques-uns et j'ai au final craqué non pas sur un mais trois sacs à mains ! Dans l'attente de me décider, et d'économiser, je vous présente mes trois coups de coeur du moment, des sacs éthiques et intemporels.



Magnethik
J'ai découvert Magnethik à ses tout débuts ! J'avais d'ores-et-déjà craqué sur le petit sac Flo, pratique pour les petites sorties et pour glisser l'essentiel. La matière est si douce et vraiment résistante. Ça fait un an que je l'ai et il n'a pas bougé. Puis lors du dernier Veggie World j'ai vu leur tout dernier sac, encore en travail et bientôt disponible : Lulu. Il est beaucoup plus grand que Flo et c'est ce que je recherche pour pouvoir transporter, en plus du nécessaire, ma gourde, un livre et mon appareil photo.


© Flore et Line

Flore & Line
J'ai découvert Flore & Line un peu par hasard, sur Instagram lors d'un partage il me semble. C'est une marque 100% écologique avec des sacs réalisés en liège portugais et en coton certifié GOTS qui vient de France. Tout est fait en France dans un atelier et à la main. J'aime cette traçabilité mais aussi les créations en soi. Le liège est original car peu commun, c'est résistant et tout doux au touché. J'ai notamment craqué sur le modèle Jodie en noir car il est versatile et assez grand pour contenir tout ce dont j'ai besoin.

© Ashoka Vegan Bags

Ashoka
Ashoka c'est la marque toute fraîche ! Elle vient de terminer avec succès sa campagne de financement participatif. La marque française haut de gamme s'inspire de la maroquinerie italienne pour proposer une, future, collection éthique, végane et naturelle. Ce qui est chouette c'est qu'une partie de leurs bénéfices sera reversée aux associations de défense animale. Leur collection comporte quelques modèles qui se veulent intemporels, ainsi on ne s'en lasse pas et ils vont avec tout ! J'ai craqué sur le grand sac Madame, où je pourrais y glisser mon portefeuille, ma gourde, mon appareil photo et un livre.


Des reportages intéressants
Je n'ai pas de télévision, par choix avant-tout, cependant cela ne m'empêche pas d'aimer regarder des émissions en replay sur mon ordinateur ainsi que des séries et des films. J'adore m'enrichir et découvrir de nouvelles choses ainsi que je suis preneuse de bons reportages, alors faites-moi vos suggestions.

Parmi mes reportages coups de coeur il y a ce reportage contre le body shaming, "Accepte ton Corps", que j'avais visionné sur Arte. Je suis sensible à cette thématique de la diabolisation des corps dans notre société. Le constat est affligeant de voir à quel point les femmes, et les hommes, détestent leur corps à cause des autres et des médias que la société nous inflige. Ce reportage est poignant et montre que nous pouvons et devons tous nous aimer tel que nous sommes, sans chercher à modifier constamment notre corps et nous torturer l'esprit.

Je me suis récemment mise à écouter des podcasts également, des rediffusions d'émissions de radio. J'adore notamment l'émission "Grand Bien Vous Fasse" sur France Inter qui traite de sujet divers concernant la société, l'alimentation, la psychologie...etc. D'ailleurs si vous avez des chaînes de podcast à me conseiller je suis preneuse !

Dans ma bibliothèque
Si vous ne le savez pas déjà, j'adore lire ! C'est une passion qui me suit depuis bien des années. Pourtant avec le travail et les activités à côté (yoga, photo, blog...) j'ai tendance à moins lire que d'habitude. Je me réserve du temps le matin pour lire un peu afin de commencer la journée avec une activité plaisante avant d'enchaîner avec le travail. Parmi les livres que j'ai lu ce printemps il y en a un qui a vraiment été un coup de coeur. 
Il s'agit des Quatre Accords Toltèques de Miguel Ruiz. Les Quatre accords toltèques sont des accords que l'on passe avec soi-même, comme un code de conduite, qui nous permettent de vivre plus en phase avec nous-mêmes, avec positivisme, bienveillance et amour. Cela donne une toute autre vision sur le monde qui nous entoure, sur notre comportement et celui des autres. Je ne vous en dit pas plus si ce n'est que ce livre est hautement inspirant et tellement puissant !

Et vous, quels sont vos coups de coeur de la saison ?

17 mai 2018

Caviar d'aubergines aux tomates cerises

Même si en grandissant on apprécie davantage de fruits et légumes, il y a quelques récalcitrants. Il est vrai que depuis que je suis végétalienne le panel de légumes que je mange s'est agrandi. J'aime enfin croquer dans des tomates crues, du céleri branche, du chou cru ou encore dans du fenouil cru. Mais l'avocat et l'aubergine sont encore mes petites bêtes noires. En réalité ce n'est pas que je déteste l'aubergine, j'aime bien sa saveur, mais c'est plutôt sa texture vite spongieuse qui me rebute.
Avant d'être végane j'arrivais à l'apprécier dans des plats comme la parmigiana, gratin de légumes du soleil rôtis à l'huile avec du parmesan et de la mozzarella. Je l'aime bien dans la ratatouille de ma Maman lorsqu'elle y est en petite quantité.


A l'occasion de la Journée Internationale de la Maladie Coeliaque j'ai reçu une box de la marque Croustipâte qui contenait une pâte feuilletée sans gluten (recette récemment végétalienne), un pain sans gluten à cuire et des légumes. Parmi ces légumes il y avait une aubergine, loin d'y voir un fardeau j'ai profité de l'occasion pour remettre mes papilles à l'épreuve et préparer un caviar d'aubergines à tartiner généreusement sur le pain Croustipâte tout juste sorti du four.



C'était l'occasion aussi de goûter à ce fameux pain qui, avouons-le, dépanne bien car on n'a pas toujours le temps, l'envie ou l'occasion de faire son pain maison. Je suis toujours curieuse lorsqu'il y a des nouveautés véganes, alors même si ce n'est pas un produit que je consomme au quotidien je goûte toujours pour pouvoir en parler et partager auprès des personnes intéressées. J'ai déjà pu goûter plusieurs pains sans gluten, disponibles dans certaines boulangeries et magasins bio, en grandes surfaces aussi mais je n'ai jamais acheté car ils sont décongelés et contiennent du blanc d'oeuf ! Souvent les pains sont denses et secs, les saveurs varient selon les farines utilisées ; alors j'avais quelques attendent avec le pain Croustipâte. Étonnement ce pain est moelleux, tendre et humide, les saveurs neutres et douces. Il ne détrône pas mes pains favoris au sarrasin mais permettent de changer un peu. Sa composition n'est pas parfaite mais passe aisément à titre occasionnel. Il s'est donc merveilleusement bien marié avec le caviar d'aubergines, riches en saveurs et arômes d'été.

Epinglez cette recette sur Pinterest !

Pour 1 petit pot :
- 2 belles aubergines
- 1 poignée de tomates cerises
- 1 échalote ou 1 petit oignon rouge
- huile d'olive
- 4 à 6 tomates séchées
- 1 cuillère à soupe de tahini
- 1/2 citron vert ou jaune
- 1 cuillère à café de piment doux
- 1 cuillère à café rase de cumin
- 1/2 cuillère à café de curry
- feuilles d'origan ou de coriandre
- huile d'olive
- sel

Cuisson au four
Préchauffer le four à 200°C.
Laver les aubergines, enlever le cuticule et les couper en deux
Les disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Laver les tomates et les placer sur la plaque.
Badigeonner d'huile et enfourner 40 à 50  min.
Retourner à mi-cuisson.
Laisser refroidir et couper en morceaux grossiers.

Cuisson à la poêle
Laver les aubergines, enlever le cuticule et les couper en dés.
Emincer l'oignon.
Faire chauffer une poêle avec de l'huile d'olive.
Y faire griller les dés d'aubergine avec l'origan et l'oignon.
(Si vous utilisez la coriandre elle sera mixée après cuisson)
Ajouter un filet d'eau si nécessaire et faire cuire sur feu moyen 15 à 20min environ, en remuant fréquemment.

Dans le bol d'un mixeur ajouter les morceaux d'aubergine.
Ajouter également le citron, le tahini, les épices et les tomates séchées.
(Ainsi que l'oignon et la coriandre si vous optez pour la cuisson au four et la coriandre comme herbe.)
Mixer jusqu'à l'obtention d'une crème onctueuse ou avec des morceaux d'aubergines si vous préférez.
Rectifier l'assaisonnement si nécessaire.
Verser un filet d'huile et mettre au frais 2h avant dégustation.
Servir avec du pains sans gluten, maison ou celui de chez Croustipâte.