10 nov. 2019

Velouté de carottes au gingembre et lait de coco

Bien que j'aime d'amour le velouté de potimarron et panais, sûrement l'un de mes préférés, je crois que cette recette de soupe de carottes au gingembre et lait de coco risque fortement d'avoir une grande place dans mes bols cet Automne et cet hiver. 
Les soupes que je réalise sont souvent oranges, comme si les couleurs des délicates feuilles d'Automne déteignaient sur chaque réalisation culinaire. Mon inspiration est imprégnée de cuivre et d'or, de saveurs douces et réconfortantes. Ce velouté tout orange met en scène de jolies carottes locales, cultivées à quelques kilomètres à peine de chez moi, de même pour la patate douce. Pourtant, c'est un velouté dépaysant avec l'ajout de lait de coco et d'une touche de gingembre qui lui donne son caractère et son identité. 




Pour 4 personnes :
- 1 kg de carottes
- 1 petite patate douce
- 1 oignon jaune ou rouge
- 1/2 cube de bouillon de légumes
- 1 cuillère à café de curcuma moulu
- Un morceau de gingembre frais
- 200ml de lait de coco
- Citron vert (facultatif)
- Coriandre (facultatif)

Eplucher l'oignon et le couper en morceaux.
Le faire dorer dans de l'huile de coco ou d'olive.
Ajouter les épices.

Peler les légumes et les couper en dés.
Les ajouter à l'oignon et les épices et les faire dorer.
Recouvrir d'eau et y ajouter le bouillon de légumes.
Couvrir et laisser cuire à petits bouillons pendant une vingtaine de minutes.

Ajouter le lait de coco et râper le gingembre.
Mixer finement la soupe et servir chaude avec de la coriandre fraîche et un filet de jus de citron.

31 oct. 2019

Cake vegan au kaki, raisins, cannelle et noisettes

Une autre semaine, un autre cake ? Bien qu'aujourd'hui soit le journée de Halloween (Hallow's Eve ou Samhain), il n'y a pas de recette effrayante, étrange ou farfelue sur le blog. Je vous confiais récemment mon envie de simplicité et de rendre hommage aux produits de saison avec douceur et sincérité. D'ailleurs, cette habitude fait que j'ai tendance à cuisiner si simplement les fruits et légumes qu'il n'y a pas de véritable recette à la clef ! Mais parfois l'idée vient comme un coup de vent et je me sens presque obligée de la réaliser sur le champ, tel ce cake au kaki.
Ce n'est pas la première fois que je cuisine le kaki et que je partage une recette avec vous sur le blog. C'est un fruit que j'apprécie particulièrement, il est si beau, si dodu, doux et tendre à la fois. Sa saveur est sucrée voire mielleuse ce qui en fait un réel écrin de douceur. Comme tous les fruits d'Automne je trouve qu'il se marie à merveille avec la cannelle - ou est-ce simplement moi qui en met partout ? Qu'importe, ce cake en offre en quantité généreuse, tout comme les noisettes et les raisins secs qui se glissent facilement dans les préparations en cette saison d'Automne.




Pour un cake :
- 1 cuillère à soupe de graines de lin moulues
- 200g de kakis mûrs
- 60g de sucre de palmier ou rapadura
- 1 cuillère à café de cannelle
- 200g de farine de petit épeautre
- 1,5 cuillère à café de poudre à lever
- 100ml de lait végétal
- 50g de noisettes concassées
- 40g de raisins secs

Préchauffer le four à 180°C.
Mélanger les graines de lin avec 3 cuillères à soupe d'eau tiède.
Mixer les kakis jusqu'à l'obtention d'une purée onctueuse.
Fouetter la purée avec la cannelle et le sucre.
Ajouter les graines de lin puis le reste des ingrédients.
Bien mélanger, placer dans un moule à cake et enfourner 40 à 50 minutes.
La lame doit ressortir propre. Laisser refroidir avant de démouler.

27 oct. 2019

Cake marbré aux myrtilles et sésame noir (vegan&sans gluten)

Dans la liste des recettes étranges sorties de nulle-part, voici la toute dernière. Chaque Halloween je réalise des recettes plus ou moins inhabituelles, mêlant des saveurs originales, des couleurs vives et des inspirations venues d'ailleurs. C'est souvent le potimarron ou autres courges qui sont au coeur de ces recettes, non que je m'en lasse mais j'avais envie de mettre en scène de nouvelles saveurs et couleurs tout en donnant dans l'association impensable. L'idée d'un cake noir au sésame m'est vite venu mais je souhaitais du contraste et de l'intensité, puis les myrtilles me sont venues à l'esprit pour réaliser un cake marbré noir & violet.
Le résultat est, je ne vous le cache pas, très particulier et étonnant en bouche. Le sésame noir est rond, dense et légèrement amer tandis que les myrtilles sont douces, quelque peu acidulées et légères. La texture du cake est elle aussi un peu dense car j'ai choisis de le réaliser sans gluten afin qu'il soit plus digeste, mais remplacer une partie des farines sans gluten par celle de petit épeautre est également envisageable pour alléger ce cake. 




Pour un petit cake :
- 1 cuillère à soupe de graines de lin moulues
- 90g de margarine végétale
- 100g de sucre blond de canne
- 125ml de lait végétal
- 100g de farine de riz complète
- 20g de poudre d'amandes
- 20g de farine de coco ou de quinoa
- 20g de fécule de maïs
- 1 cuillère à café de poudre à lever
- 1 cuillère à soupe de purée de sésame noir
- 60g de myrtilles fraîches ou congelées

Préchauffer le four à 180°C.
Mélanger les graines de lin avec 3 cuillères à soupe d'eau tiède.
Faire fondre la margarine. La fouetter avec le sucre puis ajouter les farines, la fécule et la poudre à lever. 
Terminer avec les graines de lin.

Diviser la pâte en deux, dans l'une mettre les myrtilles, dans la seconde la purée de sésame.
Bien mélanger et répartir, en alternant, les couches de pâtes.
Lisser la surface et enfourner pour 45 à 50 minutes.