4 juil. 2019

Falafels de pois-cassés au four (sans gluten)

Bien que traditionnellement réalisés avec des pois-chiches, ils se troquent facilement contre d'autres légumineuses : lentilles, haricots ou encore pois-cassés. J'avais envie de cuisiner ces petits légumes secs trop souvent oubliés avec leur jolie couleur verte qui les distingue des autres. En velouté, potée ou encore salade, je les cuisine aujourd'hui en boulettes végétales dont la recette m'a été inspirée par Rob de Freitas sur Instagram. Des pois-cassés, bien sûr, mais aussi de la carotte et des épices, il n'en fallait pas plus pour me donner envie de les réaliser.



Comme pour toutes les légumineuses, l'étape de trempage est essentielle pour réhydrater ces légumes secs et les rendre plus digestes. 24h peuvent suffirent mais j'aime pousser le trempage jusqu'à 48h. J'essaie alors de penser à changer l'eau après les premières 24h. Pour ces boulettes, elles sont ensuite mixées avec oignon, carotte et épices. J'ai mis une plus grande dose de cumin et une touche de curcuma pour la couleur dorée que cela apporte. L'huile a été remplacée par le tahini, cet amour de toujours qui adoucit les saveurs et donne de la rondeur, de la gourmandise. La cuisson au four apporte une texture croquante et un coeur encore un peu humide, mais si vous souhaitez renforcer ce contraste, optez pour la cuisson à l'huile, dans une poêle chaude.



Épinglez cette recette sur Pinterest !



Pour une vingtaine de falafels :
- 200g de pois-cassés secs
- 1 échalote ou 1 oignon
- 1 carotte
- 1 pincée d'ail lyophilisé
- 1 cuillère à café de cumin
- 1 cuillère à café de curry de Madras
- 1 cuillère à café d'origan séché
- 1/2 cuillère à café de curcuma
- 2 cuillères à soupe de farine de maïs blanc Ethiquable (ou autre farine sans gluten)
- 1 cuillère à soupe de purée de sésame
- 2 cuillères à soupe de sauce tamari ou sauce soja
- Sel&poivre

48h avant de réaliser la recette, faire tremper les pois-cassés dans de l'eau fraîche.

Les égoutter et bien les rincer.
Placer les pois-cassés dans le bol d'un mixeur, ajouter l'oignon grossièrement coupé et la carotte épluchée en morceaux.
Ajouter les épices et la purée de sésame.
Mixer jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène puis incorporer la farine.
Mixer de nouveau, la pâte doit maintenant avoir une consistance ferme mais légèrement humide, elle peut être travailler avec les mains.

A l'aide d'une cuillère à soupe, prélever la pâte et former des boulettes.
Les placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Laisser reposer au frais 30 minutes à 1h.

Préchauffer le four à 150°C.
Enfourner les boulettes pendant 35 minutes, elles doivent être dorées, légèrement craquelées seulement. Déguster avec une sauce au tahini et citron.

Noisettes :

  1. ils me palisent beaucoup tes falafels!!!! bisous

    RépondreSupprimer
  2. ah bon, j'ai toujours cru que la base du falafel, c'était la fève et non le pois chiche.
    quoi qu'il en soit, le pois cassé est une idée sympathique, même si je m'attendais à quelque chose de plus vert ^^
    au plaisir, Camille!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semble que ça dépend de l'origine ! Je ne sais plus quel pays utilise le pois-chiche et l'autre la fève. Tu as raison :)

      Supprimer
  3. Ca a l'air délicieux
    Petite question, peut on les congeler??

    RépondreSupprimer

Un petit mot ?