26 août 2018

Baba ganoush, caviar d'aubergine libanais

Voyageons de nouveau, au Liban, un pays plein de surprises que l'on ne connaît pas assez. Je suis récemment tombée sur des photos spectaculaires du Liban, de ses montagnes, de ses cascades et de ses paysages paradisiaques... tout cela m'a donné envie d'y aller, pas uniquement pour le houmous ou les falafels mais aussi pour ces panoramas de rêve au coeur de la nature. 
Lorsque je vous parlais des baghrirs, ces crêpes orientales faciles et rapides à faire, je vous confiais également ce désir de développer la partie "cuisine du monde" sur le blog, ne vous emmenant pas uniquement en Inde, en Europe du Nord ou en Asie de l'Est.



J'aime d'amour le tahini, me faisait d'ailleurs souvent des tartines de pain ou de cracottes avec du tahini et du sirop de coco dessus... le bonheur absolu, la douceur en bouche. Je glisse cette purée de sésame un peu partout en cuisine alors quand j'ai redécouvert l'existence du caviar d'aubergine libanais, le baba ganoush, où le tahini avait une place privilégié avec le citron et le cumin je n'ai su résister et je me devais d'essayer d'en réaliser maison. D'ailleurs le caviar d'aubergines, comme cette version aux tomates cerises, est l'une de mes manières préférées de manger ce légume pourpre. 
En recherchant des recettes traditionnelles je ne savais si je devais regarder pour le baba ganoush ou le moutabal. Il semblerait que tous deux soient des caviar d'aubergine libanais mais que le moutabal, lui, contiendrait du fromage blanc. Cette recette de baba ganoush est inspirée de Hurry the Food Up.



Pour un petit pot :
- 2 aubergines de taille moyenne
- 1 citron bio
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 2 cuillères à soupe de purée de sésame (tahini)
- 1 pincée de piment
- 1/2 cuillère à café de cumin
- Sel, poivre

Préchauffer le four à 200°C.
Laver les aubergines et les couper en deux.
Tailler leur surface en croisillon et les enfourner pendant 50 minutes.
A la sortie du four placer les moitiés d'aubergine dans un saladier et couvrir jusqu'à refroidissement complet.

Récupérer la chair en raclant la peau à l'aide d'une cuillère à soupe.
Mettre dans le bol d'un mixeur.
Ajouter le jus du citron et le reste des ingrédients.
Mixer jusqu'à l'obtention d'une crème onctueuse.
Rectifier l'assaisonnement si nécessaire.
Arroser d'huile d'olive avant de servir.
Servir avec des crudités, des falafels ou des pains pita.

Noisettes :

  1. j'en fais souvent, j'aime beaucoup! JOlie soirée à toi!

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup ta recette. Cela change avec les aubergines. Belle journée

    RépondreSupprimer
  3. un régal à tartiner!!!! bisous

    RépondreSupprimer
  4. Baba Ganoush! Merci pour cette recette. J'adore celle du magasin, alors je rsique de raffoler de la version maison. ;)
    Question : On ne met donc pas la peau des aubergines dans la préparation?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maison c'est encore meilleur, surtout avec des aubergines locales.
      Non, on ne met pas la peau dans la recette traditionnelle.

      Supprimer
  5. Décidément, tu as adopté la cuisine de l'Orient et j'en suis ravie, c'est ma préférée !
    J'adore la cuisine libanaise par exemple mais pas que. Cependant le pays n'est pas le plus facile à vivre ou à visiter, on est loin du Canada ou du Danemark...
    Bises Camille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un délice à chaque met !
      Chaque pays a ses différences, ses atouts et ses parties sombres.

      Supprimer
  6. Oh la la, j'adooooore le baba ganoush et tu me rappelles que je devrais en refaire bientôt. Quel régal à chaque fois. Je vais tester ta version la prochaine fois, tu me rends curieuse :) Er merci pour ce petit voyage au Liban le long de ton article...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que cette recette de voyage te plaira ! Pour l'apéritif tu verras, un régal.
      Bises

      Supprimer
  7. Coucou, moi aussi j'adore le baba ganoush, le tahini et j'ai envie d'aller au Liban, on y va ensemble ? Hihihi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ! Je suis toujours partante pour un voyage.

      Supprimer
  8. Merci de nous faire autant voyager!

    RépondreSupprimer

Un petit mot ?