15 févr. 2018

Goulasch hongrois aux haricots et tofu fumé (végan)

A chaque fois que je pars en voyage à l'étranger j'aime m'imprégner de la culture du pays, découvrir et apprendre à connaître leurs spécialités. J'aime saisir l'âme des lieux en fermant les yeux, voir chaque pierre qui fonde les édifices, écouter le murmure des villes et campagnes, mais aussi sentir les bonnes odeurs de cuisine que la brise transporte dans les rues et goûter ces saveurs étrangères dont mon palais raffole.
Lors de chaque voyage je rapporte un bout de pays avec moi, je vous ai longtemps parlé du Canada qui m'a beaucoup inspiré et m'inspire toujours, vous partageant de délicieuses recettes comme cette savoureuse tarte aux pommes et cranberries, ces bouchées à l'avoine, cranberries et orange, ou encore ce porridge à la cannelle, cranberries et sirop d'érable (ça fait beaucoup de cranberries tout ça !). Depuis ce grand voyage je suis repartie en janvier dernier en Hongrie sur les rives du Danube à Budapest même. Ce fut le voyage le plus rapidement et spontanément organisé que j'ai fait jusqu'aujourd'hui ! Comme toujours j'y ai vécu des instants mémorables et précieux, en visitant, arpentant et goûtant ce que cette jolie ville avait à m'offrir. De Budapest je ne suis bien sûr pas repartie les mains vides, non pas pleines de bibelots inutiles qui prendront la poussière, mais de paprika, l'épice phare de ce pays. 



Tout le monde ou presque connaît le goulasch hongrois, une sorte de soupe-potée traditionnellement faite avec de la viande et des légumes (carottes et pomme de terre) longuement mijotés dans une sauce tomate à base de paprika. J'avais moi-même repéré un restaurant végan vraiment sympathique, situé dans le quartier juif dans un sous-sol voûté tout en pierre. A sa carte il y avait ce fameux goulasch avec des haricots et du tofu et autant dire qu'après une journée à marcher dans le froid et la neige je n'avais que de pensée pour ce plat chaud et réconfortant. Ce jour étant un dimanche le goulasch n'était plus et j'ai rabattu ma frustration sur un dhal de lentilles corail, déçue de quitter la Hongrie sans avoir savouré l'une de ses spécialités. Mais j'étais résolue à y goûter coûte que coûte et aussitôt rentrée que je m'affairais en cuisine pour réaliser mon tout premier goulasch végan avec le paprika fraîchement ramené du pays.
 Ce goulasch aux haricots et tofu est réellement nourrissant, peu épicé mais vraiment riche et savoureux que je comprends à présent l'engouement autour de ce plat. Il nécessite peu d'ingrédients ce qui en fait un plat peu onéreux et simple à réaliser. Si vous souhaitez gagner du temps vous pouvez toujours acheter les haricots blancs déjà cuits en bocal. Pour trouver le paprika fumé qui confère le goût si particulier au goulasch je vous conseille d'aller chez un herboriste ou d'aller voir dans des épiceries polonaises car il se peut que vous puissiez en trouver.



Pour 4 personnes :
- 150g de haricots blancs ou mélange de haricots secs
- 1 oignon
- 2 carottes (200g)
- 2 patate douce (200g)
- 200g de tofu fumé
- 2 cuillères à soupe de paprika doux
- 1 cuillère à soupe de paprika fumé doux
- 2 cuillères à soupe de concentré de tomates
- 500ml de bouillon de légumes
- 2 tiges de thym frais
- Sel & poivre
- Huile d'olive

La veille au matin faire tremper les haricots secs dans de l'eau.
Laisser tremper toute la journée et la nuit.

Rincer les haricots et les faire cuire dans une marmite d'eau bouillante avec une pincée de sel pendant au moins 1h.
Emincer l'oignon et peler les légumes.
Couper les carottes, la patate douce et le tofu en cubes.

Faire dorer l'oignon dans une grande casserole avec de l'huile d'olive.
Ajouter les légumes et le thym.
Faire griller quelques instants.
Ajouter les deux paprika et le tofu fumé.

A côté diluer le concentré de tomates avec le bouillon de légumes.
Ajouter les haricots juste cuits et égouttés avec le reste des aliments.
Arroser du bouillon avant de couvrir et de laisser mijoter pendant 30 min.

Retirer le couvercle et laisser mijoter à feu moyen pendant 10 min.
Goûter et rectifier l'assaisonnement avec le sel et le poivre.

Noisettes :

  1. Oh comme il me fait envie ce goulasch vegan! Il faut absolument que je teste, j'aime absolument tout dedans!! Et j'en connais un qui va adorer aussi :) Bises!

    RépondreSupprimer
  2. Très appétissant ce goulasch, tu as créé là une belle version vegan !

    RépondreSupprimer
  3. Oh la la la la la la..... Je ne connaissais pas du tout (je n'aurais pas su dire ce qu'est un goulasch, oops) mais là ça me donne tellement envie, surtout depuis que j'ai découvert le paprika fumé (là aussi, tu m'apprends que c'est une épice hongroise), j'aime tous les ingrédients et j'ai tout chez moi, en plus niveau glucides, ça semble tip top alors je note ça pour l'un de mes prochains repas, c'est sur, je te dirai !! :-)

    RépondreSupprimer
  4. Je m'inviterai bien chez toi pour goûter à ton goulasch.

    RépondreSupprimer
  5. Superbe version du goulasch ! Quel dommage que tu n'ais pu goûter leur goulasch vegan, je comprends ta frustration! Mais ta version est terriblement délicieuse, je n'en doute pas.
    Bises et très bon week-end?

    RépondreSupprimer
  6. c'est un plat que je connais depuis longtemps et qui ne m'a jamais fait envie... mais j'avoue que tu le vends très bien!! et ta version est très appétissante! et voilà, tu m'as donné faim!! ;)

    RépondreSupprimer
  7. je n en jamais mangé de goulash ca a l air bon!!

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connais pas le goulasch, mais il a l'air d'être un vrai délice. Il donne faim parfumé ainsi ;)

    RépondreSupprimer
  9. il est très appétissant ton goulasch!!!! bisous

    RépondreSupprimer
  10. il a l'air bien bon ton goulash! je m'invite volontiers chez toi! belle journée. bises

    RépondreSupprimer
  11. Et bien ce fut mon repas de saint valentin, amoureusement préparé par monsieur! Il y a juste ajouté des courgettes et du paprika fort (parce qu'on adore quand ça pique) et il me l'a servit en disant "c'est beaucoup moins instagrammable que prévu mais ça doit être super bon"...et en effet c'était délicieux!!!

    RépondreSupprimer
  12. Wow ! testé hier chez des amis, j'ai adoré ! Vraiment tip-top cette recette !

    RépondreSupprimer