Tarte pâtissière aux fraises (vegan)

L'un des desserts pour moi emblématique avec la crème pâtissière est la tarte aux fraises qui arrive au printemps et se poursuit tout au long de l'été. Mais réaliser une crème pâtissière végétale donne du fil à retordre. On dit que les recettes se perfectionnent au fil du temps. Il y a toujours un point à retoucher, lorsque ce n'est pas la réalisation et les finitions de présentation, ce sont des ajustement au niveau des ingrédients. La crème pâtissière végétale fait partie de ces recettes qui ont vu de nombreux essais : pas assez intense en saveurs, trop liquide, trop ferme, pas assez vanillée... Il m'aura fallu du temps pour trouver l'équilibre des saveurs et textures, et être ainsi satisfaite du résultat (sous réserve de changements ultérieurs !).


Cette recette tient sa réussite du mélange entre le lait végétal de soja, grâce à sa densité et sa teneur en protéines, combiné à la crème végétale de soja, encore plus dense et légèrement plus grasse et à de la purée d'amandes blanches à la fois douce et onctueuse. Je n'en oublie pas moins la vanille, absolument essentielle car c'est elle qui donne la rondeur en bouche de la crème pâtissière et tout son parfum.
Outre la crème pâtissière, la pâte sablée joue également un rôle clef parmi les trois éléments de la tarte pâtissière aux fraises. Elle se doit d'être croquante, biscuitée et pas trop sucrée tout en étant savoureuse. J'alterne souvent entre deux-trois variantes de pâte sablée végétale pauvre en gluten, mais toujours avec les mêmes proportions. C'est la farine de petit épeautre avec une touche de poudre d'amandes qui a été élue ici pour servir de lit à la crème pâtissière végétale. Sans oublier les fraises qui se doivent d'être parfumées, mûres à point et équilibrées. En ce moment les fraises locales sont gorgées de saveurs grâce au soleil et juteuses comme il faut grâce aux petits épisodes pluvieux que nous avons eu la chance d'avoir ici, en Drôme et Ardèche.



Épinglez cette recette sur Pinterest !

Pour 4 personnes :
La pâte :
- 1 cuillère à soupe de graines de lin moulues
- 60g de margarine végétale
- 80g de sucre de canne blond
- 200g de farine de petit épeautre
- 1 cuillère à soupe de poudre d'amandes complète
La crème pâtissière :
- 250 ml de lait végétal de soja à la vanille
- 125ml de crème de soja liquide *
- 30g de purée d'amandes blanche
- 40g de sucre de canne blond
- 1 cuillère à soupe d'amidon de maïs
- 1/2 gousse de vanille ou 1/2 cuillère à café de poudre de vanille
- 1 pointe de couteau de curcuma moulue
- Fraises fraîches

Préchauffer le four à 180°C.
Mélanger les graines de lin avec 3 cuillères à soupe d'eau tiède.
Fouetter la margarine avec le sucre jusqu'à ce qu'il soit bien intégré.
Incorporer la farine et la poudre d'amandes.
Commencer à pétrir et ajouter le mélange aux graines de lin.
Former une boule homogène.

Abaisser la pâte sur un plan de travail fariné et la placer dans un moule à tarte.
Foncer les bords et piquer le fond.
Enfourner 15 minutes.

Pendant ce temps, préparer la crème pâtissière.
Faire chauffer le lait avec la crème, le sucre et la vanille à feu doux.
Ajouter l'amidon et le curcuma tout en fouettant jusqu'à épaississement.
Couper le feu et incorporer la purée d'amandes.
Réserver au frais.

Une fois le fond de pâte à température ambiante et la crème pâtissière fraîche, monter la tarte.
Répartir la crème sur le fond de tarte.
Couper les fraises et les disposer selon votre choix.
Servir de suite ou réserver au frais quelques heures avant le service.

* Bien opter pour une crème végétale entière et non allégée. C'est elle qui donnera, en partie, la texture onctueuse à la crème pâtissière.

2 commentaires:

  1. Hello,
    comment vas tu? Cette tarte aux fraises est magnifique et à l'air vraiment délicieuse! Du coup je note la recette :)
    Bisous
    Mimi

    RépondreSupprimer
  2. Quelle jolie tarte aux fraises!

    RépondreSupprimer