16 févr. 2020

Bouchées crues aux noix de pécan et sarrasin

Tel un animal sauvage perdu dans les forêts ardéchoises (ou drômoises) qui a hiberné, j'ai pris quelques semaines de pause, ici, sur le blog. Il fallait ainsi bien revenir avec une recette pleine d'énergie, tout en simplicité comme je les aime : des bouchées d'énergie crues. 
S'éloigner du monde numérique est toujours une bouffée d'oxygène, un retour aux sources et aux choses simples de la vie. C'est se recentrer, tout simplement, sur ce qui a de l'importance et vivre pleinement l'instant présent en laissant dans de côté les écrans omniprésents. Partir au grand air, à pied ou à vélo, se poster devant les paysages et les contempler, s'apaiser devant l'immensité du monde et les immortaliser, mentalement. La photographie est un art auquel on se prend, véritable outil de mémoire et de vie,  il enlève quelque peu à l'instant présent et à la douceur des moments. À ce sujet, Sylvain Tesson écrivait d'ailleurs : "Penser qu'il faudrait le prendre en photo est le meilleur moyen de tuer l'intensité d'un moment." 
Ce fut la même constatation en cuisine : cette irrésistible envie de prendre chaque réalisation en photo pour nourrir ce blog comme un être numérique affamé, tel un devoir, une réelle nécessité. Je m'en suis détachée, un temps, puis j'y suis revenue avant de mettre de nouveau le blog en pause et de songer à l'avenir du site. Je ne vous cache pas que l'idée de clore définitivement ce blog, même après tant d'années d'existence, m'a traversée l'esprit à plusieurs reprises. Le temps porte conseil et l'envie de partager reste plus forte que la disparition. Alors, les recettes réapparaîtront, au compte-goutte, selon l'envie et l'inspiration du moment et non comme un calendrier annoté empli de régularité.


Pour ce retour et même ce premier article de l'année, une recette simple que nous avons adoré : des bouchées énergies aux noix de pécan et sarrasin. Le sarrasin est, sans aucune surprise, une saveur que j'aime passionnément et la noix de pécan l'une de mes noix préférées. En seulement trois ingrédients, ces bouchées crues sont rapides à préparer, faciles à réaliser et pratiques à emporter. Que demander de plus ?
Comme pour toutes les bouchées crues, je conseille l'utilisation de dattes medjool ou mazafati qui sont plus tendres et possèdent une note de caramel voire de vanille. Les dattes neglet sont plus sèches en général et moins 'mielleuses'.



Épinglez cette recette sur Pinterest !

Pour une dizaine de bouchées crues :
- 75g de noix de pécan
- 75g de grains de sarrasin ou kasha
- 150g de dattes medjool
- Une pincée de cannelle moulue

Dans le bol d'un mixeur avec une lame en forme de "S", placer les noix de pécan avec les grains de sarrasin.
Mixer jusqu'à l'obtention d'une poudre grossière.
Ajouter les dattes dénoyautées et la cannelle puis mixer jusqu'à l'obtention d'une pâte compacte qui se détache des parois du bol.
À l'aide d'une cuillère à café, prélever de la pâte et former de petites boules.
Ces bouchées se conservent au frais dans une boîte hermétique pendant une semaine environ.

Noisettes :

  1. Je les fais avec dattes et kasha, c'est excellent. Avec les noix de pécan en plus c'est encore plus gourmand. Belle journée

    RépondreSupprimer
  2. rrès sympa ces ^petites bouchées!!! bisous

    RépondreSupprimer
  3. Je suis bien tenter de me l'approprier ta recette. Les saveurs me tentent même si pour nous se sera sans amande.
    Bises et prends soin de toi

    RépondreSupprimer