18 août 2019

Prendre soin de sa peau au naturel pendant l'été

En arrivant en Ardèche au printemps dernier, je me préparais mentalement à subir l'été, ses rayonnements solaires et sa chaleur sèche caractéristique. Ma petite peau blanche normande allait devoir s'habituer à tout cela et en prendre soin semblait alors essentiel pour éviter toute brûlure, sécheresse extrême et autres problèmes liés au soleil et à la chaleur. Dès le mois de juin, avec le premier épisode caniculaire, j'ai commencé à faire quelques essais avec des produits naturels pour savoir ce qui lui conviendrait le mieux. D'abord trop sèche puis trop nourrie, il m'a fallait plusieurs ajustements afin de mieux comprendre son fonctionnement dans ce nouveau climat.



Bien nettoyer sa peau

L'été, la chaleur ouvre les pores de la peau. Celle-ci sécrète plus de sébum et transpire davantage, libérant des sels minéraux. Il est encore plus important de la nettoyer matin et soir, voire en cours de journée si vous en ressentez le besoin. Pour nettoyer la peau avec douceur, j'opte pour un savon doux surgras et des eaux florales.

L'utilisation du savon permet un nettoyage plus profond, il enlève tout le sébum, qui, malgré tout, est la protection naturelle de la peau. C'est pour cela que j'utilise toujours un savon sur-gras, ici le savon d'Alep, parfaitement adapté aux peaux sensibles et sujettes aux problèmes. Bien que ce savon soit doux et hydratant, il est conseillé de ne pas l'utiliser plus d'une fois par jour afin de ne pas trop assécher la peau. J'aime me nettoyer le visage chaque soir avec, avant de l'hydrater.

Le matin je privilégie les eaux florales, en temps normal j'utilise souvent l'eau florale de camomille, douce et apaisante ; cet été j'opte pour l'eau florale de verveine, rafraîchissante, apaisante et adaptée pour lutter contre les moustiques ainsi que celle de lavandin dont je ne me lasse pas de l'odeur, elle également apaisante, astringente et assainissante. Ces deux eaux florales sont adaptées aux peaux délicates et sont parfaites pour les peaux légèrement grasses, comme en été. Elles viennent de la marque Mas en Provence, où tout est fait à la main, de la production, récolte, distillation et mise en bouteille des hydrolats, le tout labellisé Agriculture Biologique.






L'hydratation, la clef

Côté visage. Après le nettoyage de la peau vient l'hydratation. L'été la peau produit davantage de sébum et a besoin de respirer, aussi je privilégie une hydratation légère voire très légère. Je laisse les crèmes de côtés et j'opte pour des huiles ou sérums. Ma peau étant un peu plus calme en cette saison, je laisse de côté l'huile de nigelle et j'ai récemment adopté le sérum visage argent réparation de la marque provençale Altearah. A la fois léger et nutritif grâce aux huiles d'onagre et chanvre, j'adore sa douce odeur de romarin et de pistache - des extraits de plantes et huiles essentielles. Son action réparatrice aide à soutenir la peau face aux agressions des rayons du solaire, de l'air salin ou du vent d'été.
Lorsque je sens ma peau suffisamment hydratée et nourrie ou que j'ai tout simplement envie de la laisser davantage respirer, je mets simplement une noisette d'aloe vera sur le visage (et j'en profite pour en mettre sur les cheveux !)

Pour le corps. La peau du corps est également sensible et requiert ces instants de soin. Tout comme le visage je laisse de côté les crèmes qui, je trouve, favorisent d'autant plus la production de sébum et bloquent l'évaporation de la transpiration. J'alterne entre deux huiles selon l'effet recherché. La première est l'huile de massage à l'arnica de Weleda que j'applique sur la peau, principalement les jambes, après tout effort physique, que ce soit une sortie vélo, une séance de natation ou une course à pied. Je masse les jambes de manière circulaire afin de bien chauffer l'huile et que la peau l'absorbe au maximum. Elle facilite la récupération des muscles et aide à la détente.
La seconde est l'huile de soin Altearah. La marque propose une gamme de soin basée sur la chromothérapie et l'odorat, j'ai choisi pour la couleur verte, synonyme d'oxygène, qui repose sur les parfums de pin, lavandin, citron, bergamote...etc. dont je suis amoureuse. Cette huile est toute douce, avec comme base l'huile de sésame et celle de noyaux d'abricots, très riches, qui permettent un assouplissement de la peau et apportent une action anti-oxydante.


La douceur par le gommage
Je vous ai parlé d'hydratation de la peau du corps, pour une meilleure hydratation et avoir une peau toute douce, l'idéal est de prendre le temps d'un gommage une fois par semaine. Le gommage enlève les peaux mortes de l'épiderme et favorise aussi la circulation sanguine. J'aime réaliser un gommage à sec à l'aide d'un gant spécial type kessa avant de prendre une douche. Si je n'opte par pour le gommage à sec, je choisis un gommage plus doux et tout aussi naturel de chez Altearah. Ici c'est le gommage blanc pureté qui sent si bon la lavande du Sud ! Contrairement aux gommages industriels qui contiennent souvent des billes de plastique ou autres composés chimiques, celui-ci est réalisé avec du sel fin, des huiles végétales et huiles essentielles.



Se protéger du soleil
Point d'honneur sur la protection de la peau du soleil ! Les rayons UV du soleil sont forts et puissants, surtout en milieu de journée et début d'après-midi. Les UVA et UVB sont reçus par la peau et en détruisent les cellules, d'où le vieillissement prématuré de la peau. Ainsi il faut donner un petit coup de pouce à notre peau en adoptant les bons gestes lors de l'exposition aux rayons solaires mais aussi en appliquant de la crème solaire avant toute sortie. Je ne vais pas parler en détails ici de l'importance de choisir une crème solaire naturelle, dénuée de métaux lourds et de produits chimiques, qui soit non testée sur les animaux également. Cela fait quelques années que j'essaie différentes marques, tentant de trouver la bonne : qui protège, facile d'application, simple à nettoyer, qui ne tâche pas. Cette année semble être celle où j'ai trouvé LA crème idéale : le lait solaire 50 SPF des laboratoires Biarritz, tout bio et fabriqué en France. Il es fabriqué avec un concentré d'algue rouge qui agit contre l'oxydation de la peau.

Et vous, comment prenez-vous soin de votre peau l'été ?



* Les produits des marques Alearah et Mas en Provence m'ont gentiment été envoyés. J'ai pu les tester et je vous transmets ici mon opinion honnête et sincère.

Noisettes :

Un petit mot ?