18 avr. 2019

Tartare d'algues au tahini (vegan)

Je me souviens, petite, je m'amusais à marcher sur les rochers recouverts d'algues, à marée basse. Il y avait une variété d'algues dont je ne connaissais pas le nom, certaines, brunes et grosses comme des tentacules, d'autres, d'un joli vert semblaient douces et poilues, et certaines, plus rares, arboraient des couleurs pourpres. Jamais, à cette époque, je me serais dit que je mangerais un jour des algues, en tartare, et que j'allais adorer ça !
Depuis que j'ai goûté les algues il y a quelques années déjà, ma vision a totalement changé sur ces plantes marines sauvages qui sont tellement nutritives et mystérieuses à nos yeux. Tout comme les plantes sauvages, les algues possèdent des saveurs particulières et une réelle identité. L'une des algues les plus connues est le nori, qui enveloppe notamment les makis, plutôt douce et amère, elle est moins iodée en bouche que sa cousine la laitue de mer par exemple. J'ai appris à aimer chaque algue dans des tartares d'algues que je tartinais sur du pain pour accompagner mes repas.



J'avais été séduite par le tartare d'algues Pacific de la marque bretonne Marinoë que j'achetais occasionnellement, puis j'ai décidé de faire mon propre tartare lorsque j'ai trouvé, de la même marque (contenu non sponsorisé), un mélange du pêcheur en vrac. Ce mélange d'algues séchées se compose de dulse, nori et wakame. Je le trouve équilibré. J'ai tout d'abord tenté de reproduire cette recette que j'aimais tant mais vainement, le goût n'était jamais assez satisfaisant pour mon palais.

Puis j'ai tenté de nombreuses variantes jusqu'à trouvé une recette propre qui me convienne et que je fais régulièrement maintenant ; une recette que j'ai mis plusieurs mois à peaufiner également. Ce tartare est onctueux car il est composé de tahini, une purée de sésame, qui adoucit le côté iodé des algues mais qui ne le masque pas puisque j'ajoute une touche de tamari. Les câpres apportent également toute la texture à ce tartare et un petit quelque chose qu'on retrouve rarement ailleurs, il faut dire qu'on cuisine peu les câpres en France, pas vrai ? Bref, ce tartare est doux et brisera peut-être les préjugés que l'on peut avoir sur les algues, ces plantes marines riches en protéines, fer et iode !



Epinglez cette recette sur Pinterest !


Pour un petit pot :
- 2 cuillères à soupe de mélange d'algues séchées en paillettes*
- 1 cuillère à soupe de tahini**
- 1 cuillère à soupe de tamari
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
- 1 cuillère à soupe de levure maltée
- 1 cuillère à soupe de câpres
- 1 cuillère à café de thym ou origan
- 1 pincée de poivre
- 1 pincée d'ail lyophilisé***
- 1 filet d'huile d'olive

Placer les algues séchées dans un bocal et recouvrir tout juste d'eau tiède. Laisser le mélange se réhydrater pendant 10 minutes environ.
Égoutter et rincer les câpres, les ajouter ainsi que le reste des ingrédients dans le bocal.
A l'aide d'un mixeur plongeant, mixer le tout jusqu'à l'obtention d'une texture onctueuse.
Rectifier l'assaisonnement si besoin et placer au frais au moins deux heures avant dégustation.
Ce tartare d'algues se conserve facilement une semaine dans un bocal fermé, au frais.

* J'utilise le mélange du pêcheur de la marque Marinoë (non sponsorisé) que je trouve bon et équilibré.
** Ici du tahini semi-complet, mon préféré !
*** Certains préfèreront utiliser de l'ail frais pour avoir plus de goût.

Noisettes :

  1. Coucou :) Quelle bonne idée d'utiliser du tahini. Une fois j'en ai fait avec de la purée de cajou (mon amour😍🤩) et c'était super bon. Je testerai avec du tahini la prochaine fois :)
    Merci pour l'idée :*

    RépondreSupprimer
  2. Comme toi j'aime beaucoup le tartare d'algues, que je fais toujours maison, avec force de citron, de câpres et de cornichons !! D'habitude, j'utilise toujours de l'huile d'olive, mais la prochaine fois, je testerai avec du tahin, c'est vrai que ça doit pas mal se marier avec les algues aussi. Bises et bon week-end.

    RépondreSupprimer
  3. merci pour cette recette très tentante....

    RépondreSupprimer
  4. Hello! Tu fais ton pain toi même? :)

    RépondreSupprimer

Un petit mot ?