7 oct. 2018

Carrot layer cake aux noix et raisins secs (vegan&sans gluten)

L'automne et ses couleurs de bronze et de vermeille me donne inconditionnellement envie de cuisine tous les légumes racines et cucurbitacées possible. La carotte, avec sa belle robe orange, ne déroge pas et bien que je la savoure toute l'année, elle a davantage sa place à cette période, aux côtés du panais et des navets. J'ai toujours adoré tout se qui se cachait derrière, le simple plaisir d'aller au potager, de fouiller parmi les fanes pour trouver les carottes mûres et tirer doucement mais avec vigueur dessus afin de les déloger de la terre humide fraîchement mouillée par la pluie de saison. Je n'ai hélas pas de grands potagers pour pouvoir planter en pleine terre des légumes, juste un potager de balcon, en pots, mais qui me permet tout de même de récolter quelques carottes pour mon plus grand plaisir.

Un gâteau emblématique de saison et avec cette invité en tête d'affiche est le carrot cake. Un indémodable et incontournable qui fait toujours son effet. Je suis assez tatillonne sur ce gâteau, je l'aime moelleux mais pas trop humide, épicé avec de la cannelle et pas trop sucré, avec des raisins secs mais surtout des noix. Autant dire que je suis exigeante ! Le carrot cake est toute une institution à savourer avec un bon thé... et pourtant en voici une version toute autre en gâteau à étage, généreusement entrelacé de crème chantilly végétale à la coco. J'y ai glissé de la cannelle, des noix et des raisins secs mais également de la noix de coco qui apporte une touche sucrée et vanillée et de la compote de pommes, tout le moelleux nécessaire.
J'ai réalisé ce gâteau à l'occasion d'anniversaires d'amis chers à mon coeur, à partager lors d'un repas convivial où chacun piochait ce qu'il aimait entre deux conversations parsemées de rires, discussions sérieuses et histoires palpitantes à écouter. Chaque gâteau fait pour autrui dégage une énergie toute autre : l'amour du partage.


Pour 8 personnes :
Le gâteau :
- 1 cuillère à soupe de graines de lin moulues
- 270g de farines sans gluten *
- 2 cuillères à café bombées de levure chimique
- 1 pincée de sel
- 1 cuillère à café de cannelle
- 1/2 cuillère à café de 4 épices
- 250g de compote de pommes nature ou à la vanille
- 150ml d'huile végétale neutre (tournesol, coco ou olive)
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
- 180g de sucre de coco Iswari ou rapadura
- 150g de noix de coco râpée
- 3 carottes moyennes râpées finement
- 150g de noix de Grenoble
- 150g de raisins secs
La crème chantilly de coco :
- 300ml de crème de coco
- 70g de sucre de cane blond réduit en poudre
- 1 pointe de cannelle

La veille placer la crème de coco au frais.
Mélanger les graines de lin avec 3 cuillères à soupe d'eau tiède.
Préchauffer le four à 180°C.

Dans un saladier mélanger l'ensemble des ingrédients secs.
Dans un second saladier mélanger les carottes avec le sucre, la noix de coco, la compote et le mélange aux graines de lin.
Incorporer progressivement le mélange sec à l'aide d'une spatule.
Terminer avec les noix concassées et les raisins secs.

Graisser trois moules de même diamètre (entre 16 et 18 cm) et répartir la pâte dans les trois moules.**
Enfourner pendant 40 minutes environ. Vérifier la cuisson à l'aide d'une pointe de couteau.
Laisser les gâteaux complètement refroidir.

Pendant ce temps préparer la crème fouettée.
Placer la crème de coco froide dans un bol avec un batteur.
Battre la crème progressivement, de plus en plus vite et incorporer la cannelle et le sucre au fur-et-à-mesure.
Continuer jusqu'à ce que la crème soit bien montée, comme une crème chantilly. Réserver au frais 30 minutes.

Mettre la crème dans une poche à douille (douille de votre choix) et la répartir équitablement entre les trois couches de gâteau.
En garder pour le dessus, afin de décorer. Saupoudrer de cannelle, de quelques noix et réserver au frais 30 minutes avant de servir pour la crème tienne bien.


* J'ai mélangé de la farine de sarrasin, de la farine d'avoine, de la farine de pois-chiche et de la farine de riz. Mais vous pouvez utiliser de la farine de blé bio.
** Si vous n'avez pas trois moules similaires vous pouvez faire cuire les couches une à une dans le même moule.

Noisettes :

Un petit mot ?