29 juil. 2018

Opération zéro déchet : troquer les bouteilles plastique contre du charbon actif

Lorsque j'ai déménagé, ou plutôt emménagé, j'avais fait une sorte de liste avec tous les points vers lesquels je souhaitais aller plus en détails dans le zéro déchet. L'un d'eux concernait l'eau potable et l'eau en bouteille. J'ai d'abord testé l'eau du robinet et autant dire que je n'ai pas aimé, l'eau d'ici a un goût désagréable je trouve. Je suis alors retournée à l'eau minérale en bouteille tout en cherchant des alternatives écologiques pour enfin m'en passer. Le charbon actif semblait être la meilleure alternative, à la fois naturel et zéro déchet, il réunissait tous les critères ! En juin dernier j'ai enfin sauté le pas et après un mois d'utilisation je souhaitais vous en parler, vous faire un retour sur cette alternative aux filtres et bouteilles.


Pourquoi arrêter de consommer l'eau en bouteille ?
L'eau minérale en bouteille a toujours été la "top quality" des boissons, chacun la sienne, comme des clans de famille. L'eau se transmet presque de génération en génération, par habitude. Ô déception alors quand le voisin ou les amis vous offraient celle que nous n'aimions pas, à deux doigts de la grimace.
J'ai commencé à m'intéresser aux eaux lorsque j'ai lu le livre Zéro Déchet de Béa Johnson et que je me suis penchée sur la naturopathie qui prend l'eau au sérieux. L'eau minérale est moins contrôlée que l'eau du robinet et contient également des résidus de pesticides, produits chimiques, métaux lourds et antibiotiques ; bien que les eaux de montagne soient peut-être moins impactées par la pollution environnante. 
Quoi qu'il en soit les eaux sont contaminées par leur emballage plastique fait de PET ou BPA dont les particules se libèrent à la chaleur ou au frottement notamment. Or on ne connait pas les conditions de stockage, le risque de migration de particules vers l'eau est important
De plus l'eau en bouteille est génératrice de déchets avec plus ou moins 25 milliards de bouteilles en plastiques consommées dans le monde chaque année... Le plastique met plus de 1000 ans à se dégrader dans l'eau ! Certes, il est recyclable, cependant le recyclage génère de nombreux déchets avec l'utilisation de métaux lourds, solvants, adjuvants ou encore colorants utilisés lors du processus ! Le recyclage n'est alors pas si vert que ça !

Boire et filtrer l'eau du robinet
L'eau du robinet ou l'eau en bouteille serait choisir entre la peste et le choléra alors ? Car l'eau du robinet, malgré de nombreux traitements en stations d'épuration, aurait tout de même des restes d'antibiotiques, pesticides et métaux lourds (pour ne citer qu'eux). Vous avez sûrement remarqué que le goût de l'eau change entre des périodes de sécheresse et de pluie. C'est une eau sous contrôle permanent et pourtant.... d'où l'importance de la filtrer si on souhaite la consommer.

Quel filtre choisir ?
Cela fait des années que les carafes filtrantes ont fait l'apparition dans les cuisines, d'abord en plastique, parfois en verre. Il en existe plusieurs marques dont une connue de tous que je ne citerai pas. Ces filtres sont-ils efficaces et sains ?
Un peu à la manière du "green-washing", les carafes filtrantes ne sont que poudre aux yeux. Leur pouvoir filtrant est d'environ 10% seulement ! Et les filtres qui s'adaptent directement au robinet de 30%. De plus, les filtres utilisés contiennent parfois de l'iodure d'argent qui peut migrer dans l'eau lorsqu'il est arrivé à saturation. Un agent causant de nombreuses pathologies Et je suis certaine que de nombreux utilisateurs de carafes filtrantes attendent saturation, le petit voyant rouge, pour changer le filtre, pas vrai ?
Ces filtres sont en constantes immersion ou contact avec l'eau, ce qui crée des risques microbiens et la prolifération de bactéries aux effets indésirables... 
D'autres alternatives existent, notamment les billes d'argile aux vertus absorbantes et détoxifiantes, et le charbon actif.


Les pouvoirs du charbon actif
Les vertus du charbon, aussi appelé Binchotan, sont connus depuis des millénaires ! Il était utilisé en Egypte Antique pour purifier l'eau en 1550 avant J-C et utilisé dans l'Antiquité par Hippocrate en 400 avant J-C. Ses pouvoirs sont de nouveau mentionnés au XVIII et XIXe siècles en médecine dans plusieurs parties du monde.
Issu de bois calciné puis activité à haute température à la vapeur, sa structure change et devient constitué de plein de micro pores. Son activation le charge en énergie négative qui va ainsi capter toutes les particules positives actives dont les molécules chimiques, médicamenteuses et les métaux lourds. Ce processus libère des minéraux dans l'eau comme le calcium, le magnésium ou le fer ; tandis qu'il n'y a aucun risque qu'on ingère les particules récoltées par le charbon car il n'est pas absorbé par le corps. En gros il capte toutes les particules négatives pour ne restituer que le positif dans l'eau, si ça ce n'est pas merveilleux !

Je teste le charbon actif !
Son utilisation est très simple, il suffit de plonger le bâton de charbon actif dans un litre d'eau. La qualité de l'eau sera optimale après 8h, mais on peut la boire avant, dès 1h. 
J'ai tout simplement récupéré une bouteille en verre de jus de pomme pour y plonger mon bâton et je remplis la bouteille le soir avant d'aller me coucher pour avoir de l'eau filtrée dès le matin et dès que je rentre du travaille je la remplis à moitié également.
Le goût de l'eau est vraiment différent par rapport à l'eau du robinet mais garde quelques notes qui la rappellent. C'est bien sûr différente d'une eau minérale et la différence sera plus ou moins flagrante selon l'eau en bouteille que vous consommiez. 


Économie & écologie
C'est devenu un réflexe et un réel confort que d'utiliser le charbon actif ! Plus besoin de transporter un pack et demi d'eau chaque semaine et me soucier de ma réserve en bouteille au cas où j'en consomme plus que de coutume. L'eau est là, juste chez moi. Plus de plastique donc des poubelles bien plus petites et réduites aux trois-quarts ! De plus c'est une réelle économie ! Un pack d'eau coûte en moyenne 3-4€ et dure environ une semaine. Un seul bâton de charbon (clic)  coûte entre 7 et 12€ et dure 6 mois ! Je vous laisse faire le calcul. Au bout de 3 mois il suffit de le faire bouillir et il repart pour 3 autres mois. Après ces 6 mois on peut l'émietter et le mettre dans la nature ou au pied des plantes, cela agit comme engrais naturel.
Le point négatif est qu'ils viennent enveloppés dans du plastique, cependant cela reste minime par rapport à la durée d'utilisation et à la consommation de bouteilles en plastique !

Alors, prêts à sauter le pas ?


Sources :
Consoglobe
Doctissimo
EU Journal
Healthline
Natura Sciences
NCBI
Science Direct

Noisettes :

  1. Je viens de commander des sortes de billes en céramique je vais tester!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'avantage c'est qu'elles sont à vie ! Tu me diras si elles sont bien :)

      Supprimer
  2. Bonsoir Camille, ton article est très instructif car j'ignorais l’existence de ce produit naturel et me voilà très intéressée car moi aussi je fait mes courses mensuellement et j'accumule bon nombre de pack d'eau. Je n'ai aucune confiance dans l'eau du robinet et une confiance limitée dans l'eau embouteillée aussi à cause des particules microscopiques de plastique si trouvant. Petite question : ou trouve-t-on ce charbon actif car je souhaite tester à mon tour... Merci infiniment pour ton partage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai glissé des liens dans l'article pour acheter soit un soit plusieurs charbons :)
      Hélas il faut en effet se méfier de tout maintenant, tout ce qui nous entoure. J'essaie de faire au mieux, en faisant des recherches. C'est un peu la part du colibri, pour l'environnement et pour soi.

      Supprimer
  3. Merci pour cette decouverte je n y aurai pas pensé... moi jusqu'ici je l utilisait dans mon petit dej pluq particuliérement en poudre dans mon yaourt + graines de chia ;-) ... donc je suis convaincue et je m y met dés demain!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le charbon est super puissant ! Je l'utilise aussi en cas d'urgence lorsque j'ai des maux d'estomac.
      Attention à ne pas le consommer en même temps que les repas, il absorbe tout, même les nutriments ;)

      Supprimer
  4. Bonjour Rosenoisettes! Je voulais te remercier de ta visite sur ton blog. Je suis en train de visiter le tien en ce moment même. Je le trouve très intéressant! Me permettrais-tu de l'ajouter aux favoris du mien stp? Comme cela, je pourrai suivre ton travail avec une attention régulière, en plus de le faire découvrir à mes lecteurs. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Mascha, c'est adorable merci !
      Bien que tu peux, ce sera avec plaisir.

      Supprimer
  5. Coucou ! Moi j'ai toujours consommé l'eau du robinet mais j'avoue qu'à Lille elle est mauvaise au goût, alors quand on a changé de frigo on en a pris un avec un filtre intégré! Je ne sais pas exactement comment ça fonctionne mais l'eau est filtrée en live ou presque et sort delicieuse! J'ai acheté quelques bouteilles lavables pour les sorties, les vacances ou pour emmener dans ma chambre et voilà ! J'ai aussi une soda stream car j'aime l'eau gazeuse :) c'est pas exemplaire mais aucune bouteille n'est jetée chez nous ;) bisous !

    RépondreSupprimer
  6. Merci Camille pour cet article détaillé et intéressant. Je ne connaissais pas bien le charbon actif mais je dois dire que c'est une belle alternative au plastique. Comme Marie, nous avons aussi investi dans un frigo qui filtre l'eau. C'est très pratique et moins coûteux que les bouteilles, mais est-ce bon ? Je n'en sais rien...

    RépondreSupprimer
  7. cela fait longtemps que j'y pense... pour le moment, je fais avec des cailloux d'argile mais juste au travail, car je peux vider l'eau dehors, car l'argile encrasse terriblement les canalisations donc il ne faut surtout pas jeter les résidus dans l'évier ou les toilettes...
    pour chez moi, le charbon ça serait mieux.

    RépondreSupprimer

Un petit mot ?