18 mars 2018

Je teste : 3 recettes de shampoings naturels

Depuis quelques temps je prends mon courage à deux mains et je passe outre ma timidité naturelle pour vous parler en direct sur Instagram dans les fameuses 'stories'. Je vous y montre mes retours de courses, mes découvertes, je vous parle de mes petits tracas et interrogations. Récemment je vous avais d'ailleurs demandé si vous seriez intéressés par une nouvelle rubrique sur le problème qui s'intitulerait : je teste. Les retours étaient unanimes alors voici le premier article de cette nouvelle série !
La semaine dernière je vous parlais d'ailleurs de ma routine capillaire. J'ai récemment terminé mon shampoing solide de la marque Secrets de Provence qu'on m'avait offert. Souhaitant reprendre un nouveau shampoing plus propre et avec moins de tensio-actifs je me suis rendue sur le site de Slow-Cosmétique dont je vous avais déjà parlé. Ce site est une réelle mine d'or dans laquelle on est sûr de trouver des cosmétiques naturels à la composition propre, j'avais alors opté pour le shampoing solide Laranja à l'orange et curcuma qui me semblait parfait pour les cheveux. Mais comme on n'est jamais sûr avant d'essayer ce shampoing s'est révélé être une catastrophe pour mes cheveux qui étaient certes hydratés mais rapidement poisseux ! Après avoir tenu deux mois en l'utilisant tant bien que mal c'est en me lavant les cheveux pour la première fois après être allée chez le coiffeur que je me suis dit que je ne pouvais pas continuer comme ça.
Je ne souhaitais pas commander un nouveau shampoing car je voulais attendre d'aller au Veggie World pour faire mes emplettes là-bas (d'ailleurs qui y va ?) En attendant je me suis dit que j'allais essayer des recettes naturelles et maison en guise de shampoing, puis partager tout cela avec vous.



Shampoing à la farine de pois-chiche

Peut-être que vous en avez vous-aussi entendu parler, j'ai vu et entendu beaucoup à son sujet que je me suis dit que j'allais également essayer.Vous vous demandez peut-être pourquoi utiliser de la farine en guide de shampoing ? Et pourquoi celle de pois-chiche en particulier ?
La farine a un pouvoir absorbant, notamment concernant les substances grasses, c'est donc un agent parfait pour enlever l'excès de sébum sur la peau dont celle du cuir chevelu.
Les pois-chiches contiennent de la saponine naturelle, un savon légèrement moussant donc que vous avez sûrement déjà repéré lorsque vous rinciez vos pois-chiches en bocal ! De plus les pois-chiches contiennent des protéines végétales qui sont bénéfiques aux cheveux.
Avec ces trois pouvoirs utiliser la farine de pois-chiche comme shampoing devint convainquant et évident, d'autant plus qu'elle laisserait les cheveux doux, légers et brillants.

La recette :
- 3 cuillères à soupe de farine de pois-chiches bio
- 1 cuillère à soupe d'aloe vera *
- 1 filet de sirop d'agave *
- Eau tiède
- Quelques gouttes d'huile essentielle de romarin, lavande ou citron (ou autre)

Mélanger la farine avec l'aloe et l'agave.
Ajouter un petit peu d'eau tiède et mélanger avec une cuillère en bois jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène sans grumeaux à la consistance similaire à un yaourt velouté.

Pour l'application mouiller abondamment les cheveux à l'eau tiède et appliquer la pâte sur l'ensemble de la chevelure (on peut utiliser une bouteille pour plus de praticité).
Masser le crane avec le bout des doigts (sans les ongles).
Rincer abondamment à l'eau pour enlever les grains de farine.
Puis terminer en rinçant les cheveux avec de l'eau vinaigrée : 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre dans un grand verre d'eau pour les cheveux longs.

* L'utilisation de ces deux ingrédients évite que les cheveux soient secs et rêches


J'ai l'habitude de faire du henné et d'utiliser des poudres ayurvédiques alors l'aspect du shampoing et le fait qu'il ne mousse pas réellement ne m'a pas dérangé. J'avais hâte de voir le résultat sur les cheveux secs !
Cette mixture m'avait plutôt bien lavé les cheveux mais me les avait tout de même asséché. Mais la grande déception fut lorsque j'ai constaté que j'avais plein de grains dans les cheveux ! Malgré trois rinçages c'était pire que quand je fais du henné, d'autant plus que la farine étant claires les grains se voyaient vraiment dans mes cheveux auburn...
Deux jours après ce shampoing, m'étant débarrassée des grains je constatais que mes cheveux étaient de nouveau poisseux aux racines même si pas spécifiquement sales. Ce mélange m'avait même asséché le cuir chevelu si bien que j'avais des pellicules sèches...
Je sais que beaucoup ont testé cette recette naturelle avec l'ingrédient du placard et que c'est une réussite, j'ai lu plusieurs blogs pour m'assurer d'avoir bien fait ce shampoing comme il faut. Ce fut un échec pour moi mais peut-être que ce sera une réussite de votre côté.




Shampoing à la bière

Suite à cet échec je ne pouvais pas rester avec cette tête alors je me suis dit que j'allais essayer une autre recette naturelle. Les recettes ne manquent pas mais je souhaitais surtout utiliser ce que j'avais chez moi, dans mes placards ou mon frigo. Or il se trouvait qu'après avoir réalisé le moelleux aux pommes, raisins et Guinness il me restait une bonne quantité de bière, pourquoi ne pas en faire un shampoing me suis-je dit ?
La bière est réputée pour la beauté des ongles et des cheveux, la levure de bière est d'ailleurs vendue en guide de complément alimentaire pour renforcer ongles et cheveux, leur donner brillance et éviter la chute.
La bière est composée à 90% d'eau, 4% de sucres, 5% d'alcool (en moyenne), presque 1% de protéines et des sels minéraux. Sa teneur en protéines est favorable aux cheveux et ses minéraux dont les vitamine B  qui contribuent également à la pousse et beauté des cheveux. Le pH de la bière, entre 3,5 et 4,5, permet de refermer les écailles des cheveux et de les rendre doux, brillants. Cela est d'ailleurs renforcé si on utilise le rinçage au vinaigre de cidre (voir plus haut).
Pour que ce shampoing soit efficace il faut que la bière n'ait plus de gaz, on peut soit la chauffer soit la laisser à l'air libre pendant une nuit.

La recette :
- 100 mL de bière
- 100 ml d'eau
- 1 cuillère à café de savon neutre liquide (de Marseille, savon noir ou un shampoing doux)
- 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
- Quelques gouttes d'huiles essentielles au choix

Placer la bière dans une casserole et porter à ébullition pendant 2 minutes afin de faire évaporer l'alcool et qu'elle devienne plate.
Hors du feu ajouter l'eau, le savon puis le vinaigre. Mélanger et laisser refroidir.
Ajouter ensuite quelques gouttes d'huiles essentielles.

Pour l'application répartir le liquide sur une chevelure mouillée et masser le cuir chevelu.
Rincer à l'eau tiède et effectuer un rinçage au vinaigre de cidre.



J'étais assez sceptique pour cette recette, je ne pensais pas que ça laverait réellement, plutôt que ça agirait comme soin permettant aux cheveux de briller. Au moins il y aurait un avantage : pas de grains dans les cheveux !
Le résultat était surprenant, les cheveux étaient doux et brillants, ils étaient aussi gainés dans le sens où ils étaient plus lisses j'ai trouvé. Côté lavage ce n'était pas extraordinaire car trois jours plus tard les cheveux étaient également poisseux (et ce n'est pas seulement dû au fait que je me suis prises une averse !) Concernant l'odeur de bière (je vois la question venir), elle ne reste que quelques minutes. Par exemple j'ai utiliser ici de la Guinness qui est forte, c'est une bière noire à l'odeur puissante, pourtant mes cheveux ne sentaient pas la bière du tout !
Je vous conseillerai la bière avec le vinaigre de cidre, sans le shampoing/savon, en guise de rinçage car cela fait réellement du bien aux cheveux.


Masque - shampoing au kachur sugandhi

Le kachur sughandi est une poudre de tradition ayurvédique que j'utilise depuis quelques mois maintenant, de manière ponctuelle. C'est une poudre issue d'une plante de la même famille que le gingembre, elle a d'ailleurs une odeur agréable et épicée.
Le kachur est réputé comme soin ou en shampoing lorsqu'il est préparé sous forme de pâte. Il est dit activer la pousse des cheveux, les fortifier, les rendre brillants, les épaissir et les nettoyer en douceur. L'avantage du kachur est qu'il convient à tous types de cheveux.
Je l'utilise soit en masque pour réparer mes cheveux soit je l'ajoute dans mon henné. Ici je vous donne la recette de l'utilisation en masque-shampoing qui agit donc en soin et en shampoing.

La recette :
- 3 cuillères à soupe de kachur sughandi de qualité supérieure *
- 1 cuillère à soupe de gel d'aloe vera
- Eau tiède
- Quelques gouttes d'huiles essentielles (au choix et facultatif)

Mélanger le kachur à l'aloe et verser de l'eau tiède jusqu'à l'obtention d'une pâte fluide et homogène.
Appliquer avec les doigts sur cheveux mouillés et laisser poser quelques minutes, le temps de la douche.
Rincer abondamment et rincer avec de l'eau vinaigrée.

* La qualité supérieure permet d'avoir une poudre extra fine qui soigne ainsi mieux le cheveux et permet un rinçage facile.



Comme vous l'aurez sûrement deviné, le kachur est la seule de ses trois recettes qui me convienne. Il laisse mes cheveux doux, propres, brillants et en bonne santé. S'il est de bonne qualité je n'ai pas trop de problème au rinçage et je n'ai que peu de grains de kachur dans les cheveux qui partent avec un séchage doux au sèche-cheveux et un brossage.
Pour les cheveux très secs on peut ajouter quelques gouttes d'huile végétale dans le shampoing comme de l'huile de nigelle ou d'oléagineux.


Et maintenant ?

J'ai le cuir chevelu très sensible si bien qu'avec les shampoings solides (qui ne contiennent pas d'eau et sont, malgré leur bonne composition, plus agressifs) et l'eau calcaire de Normandie j'ai souvent des pellicules sèches (glamour bonjour !). Pour soigner cela j'utilise le rinçage au vinaigre de cidre qui est vraiment parfait en tous points, et quelques huiles essentielles comme l'arbre à thé, la lavande ou le citron. Parfois elles persistent et on m'a alors conseillé d'alterner entre shampoing solide et shampoing liquide. Je fais une à deux fois par mois environ un masque aux poudres ayurvédiques comme le kachur ou le henné qui font un réel bien à mes cheveux et mon cuir chevelu.


Alors cette expérience de tests de recettes de shampoings naturels (les deux premiers) m'a complètement déréglé mon cuir chevelu et mes cheveux qui étaient dans un sale état... Pour rattraper tout ça j'ai suivi le conseil de repasser au shampoing liquide et j'ai repris le shampoing que j'avais il y a deux ans. Il s'agit du shampoing Basis Sensitiv de Lavera qui est végan et a une très bonne composition en plus d'être abordable (ce qui n'est pas toujours le cas des autres shampoings). J'ai donc retrouvé des cheveux légers, propres et hydratés, ouf !
A présent je vais partir en quête d'un shampoing solide qui me convient puis alterner solide-liquide sans oublier quelques soins aux poudres ayurvédiques.


Et vous, quelle est votre routine cheveux ? Avez-vous testé des recettes maison de shampoing ?


Noisettes :

  1. Super intéressant comme article ! Ca m'avait déjà paru bizarre cette histoire de shampooing à la farine de pois chiche, j'attendais ton retour savoir si je tentais à nouveau ou non. Mais étant donné que j'ai les cheveux longs comme toi, je n'ai pas le courage d'essayer de peur d'avoir des grains qui restente lol.
    Shampooing à la bière je n'aurais jamais le temps d'essayer car j'aime la boire ahah.
    Les masques-shampooings aux poudres ayurvédiques je trouve ça top ! Pour le moment j'en ai essayé qu'un composé de trois poudres (impossible à me souvenir de tête), et à elles trois ils y a les propriétés lavantes, fortifiantes et hydratantes. Comme toi je fais une fois par mois ce masque même si j'aimerai le faire une fois par semaine mais souvent j'oublies ou soit j'ai la flemme lol.
    Sinon notre shampooing c'est le shampooing solide Cad.hom de Pachamamai qui est un shampooing/nettoyant pour barbe, visage et cheveux. Il est plus cher que les autres mais on l'utilise Greg et moi, comme ça plus qu'un shampooing dans la douche et qui fait multi-usage puisqu'il peut l'utiliser pour sa barbe également.
    En shampooing liquide j'utilisais beaucoup aussi les Lavera qui comme tu l'as dit sont clean et pas très cher. J'ai juste arrêté pour une question de zéro déchet mais je sais que si un jour il me faut de nouveau un shampooing liquide je retournerais vers cette marque (j'ai aussi acheté plusieurs fois la marque Uterkram, je la trouve à Londres et au Luxembourg aussi maintenant, un peu plus cher que Lavera mais les shampooings de cette marque me faisaient des cheveux sublimes !)

    xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !
      Merci pour ton retour !
      Honnêtement je ne te conseille pas le shampoing à base de farine de pois-chiche, surtout avec les cheveux longs c'est la catastrophe. J'espère avoir d'autres retours de personnes ayant testé cette recette pour voir si ça convient à d'autres.

      C'est super ça que vous ayez trouvé un shampoing qui aille à tous les deux. Quel gain de place en plus ahah ! J'ai entendu beaucoup de bien des shampoings Pachamamaï, je me demande si je ne vais pas en prendre un.
      Oui, ça m'embêtais de racheter un shampoing avec emballage mais vu mes cheveux et l'état de mon cuir chevelu je ne savais plus quoi faire. Et si jamais les pellicules sèches reviennent j'aurai cette solution en attendant de trouver un remède miracle zéro déchet.

      Bisous et merci pour ton commentaire !

      Supprimer
  2. Intéressants comme tests, même si finalement les deux premiers ont été moins concluants ! Quand j'ai vu sur ta story que tu allais faire un shampoing à la farine de pois chiche, j'ai été très étonnée et à vrai dire, pas très attirée par l'idée haha. Je fais des hennés aussi et personnellement, j'utilise depuis des années les shampoings solides de Lush qui me conviennent à merveilles, mais je peux comprendre qu'ils soient agressifs pour certains... Merci pour ce partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'utiliser de la farine en guide de shampoing on n'y aurait pas spécialement pensé! Pour te dire j'hésitais même à prendre mon pain de savon de Marseille tellement j'étais désespérée aahah !

      Supprimer
  3. Super article ! Merci beaucoup ! C'est quand même plus sympa quand on fait de vrais articles tests, galères et déceptions incluses ^^ j'ai fait un petit article assez similaire au tien il y a quelques jours, si ça t'intéresse, ça me plairait beaucoup d'avoir ton avis dessus ! https://slowtransitionblog.wordpress.com/2018/03/08/pas-de-shampooing-pendant-10-jours
    Merci ! :-)

    RépondreSupprimer
  4. J'ai aussi fait de nombreux essais de soins maisons cheveux, et je n'ai jamais réussi à formuler un shampoing maison qui ne me dérègle pas le cuir chevelu. En attendant d'avoir le temps de trouver la formule parfaite, je suis repassée à une routine moins maison : shampoing naturado citron/argile blanche enrichi avec un peu d'acide salycilique et de collagène végétal, huile d'argan ou d'abricot en soin, ça me convient pas mal du tout !

    RépondreSupprimer
  5. Je viens de transmettre ton article à Tata Nat, la pro de la bière :)

    RépondreSupprimer
  6. J'ai entendu dire que le savon "Louve" de la Savonnerie Saponaire fonctionnai hyper bien pour les problèmes de cuir chevelu mais je ne l'ai pas encore testé ! https://www.saponaire.com/boutique/savonfaitmainbio/12-Louve.html
    Perso en ce moment j'ai aussi le cuir chevelu irrité (démangeaisons, plaques) je crois que j'ai un peu trop abusé sur les shampoings solides..du coup j'alterne aussi avec des liquides en ce moment c'est le même que toi de Lavera mais celui pour cheveux gras. Mon problème ne s'améliore pas pour l'instant je ne sais pas trop quoi faire...c'est compliqué d'utiliser des shampoings très "doux" quand on a les cheveux qui graissent vite! Bref affaire à suivre!
    Bonne soirée :)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    Tente un coup le Desert essence à la framboise, il est bio, et donne une chevelure spectaculaire, adopté pour ma part.
    Bonne journée,
    Bénédicte

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour, j'utilise depuis des années les shampoings solides de Lamazuna, et je ne constate aucune dégradation de l'état de mes cheveux. Au contraire, ils sont magnifiques. Par contre, je ne fais qu'un seul shampoing par semaine. Je les rince avec un peu de vinaigre de cidre dilué pour compenser la dureté de l'eau. Suivez le lien : https://www.lamazuna.com/fr/32-shampoings-solides

    RépondreSupprimer
  9. Oh c'est génial, tu sais combien j'aime ces articles pour réaliser nos produits de beauté naturels. Je vais me pencher sur la question du shampoing bientôt, donc je garde ton article en mémoire :)

    RépondreSupprimer