16 déc. 2016

Bûche vegan aux poires, coco, fève tonka et figues

Dans un tout petit peu plus d'une semaine ce sera Noël, de quoi apporter un peu de réjouissance malgré les tristes événements actuels. Je suis certaine que vous êtes nombreuses et nombreux à avoir déjà songé au menu que vous allez préparer le soir du Réveillon ! La préparation est souvent accompagnée d'un peu de stress et de tension car on souhaite mettre les petits plats dans les grands, faire plaisir et bien manger. Mais si je vous disais que la simplicité peut être de mise tout en ayant un plat délicieux, gourmand et festif ?
C'est le petit défi tout simple que je vous propose avec cette bûche de Noël 100¨% végétale et savoureuse. J'ai toujours envie d'une petite note épicée ou exotique lors des fêtes, pas vous ? Pour varier un peu de mes chères épices de Noël, du tendre chocolat et des beaux agrumes, voici une bûche avec des poires locales, de la noix de coco, de la fève tonka et des figues séchées. Lorsque Natasha d'Echos Verts m'a proposée de réaliser une bûche pour le superbe éco-défi de décembre "Préparer une délicieuse bûche de Noël végétale"je n'ai pas hésité car j'avais déjà la petite idée d'incorporer une base crue, fondante et croustillante à la recette. Mon petit secret est la figue séchée qui croustille un peu sous la dent, avec quelques amandes. Le reste s'est fait en simplicité, quelques poires mûres locales et une crème toute simple à la coco et parfumée à la fève tonka.
Si vous souhaitez réaliser plusieurs bûches pendant cette belle saison je vous invite à aller voir l'alléchante bûche au chocolat, fève tonka et coeur de cranberries d'Epices et Moi publiée hier, et de rendre visite demain à Déliacious pour découvrir sa création.



Pour 6 personnes :
Pour la base :
- 20g de dattes medjool dénoyautées
- 150g de figues séchées
- 1 cuillère à soupe de noix de coco
- 30g d’amandes
Pour la crème :
- 15 cl de lait végétal (riz, épeautre, soja, avoine…)
- 2 cuillères à soupe de sucre complet
- ¼ fève tonka
- ½ cuillère à café d'agar-agar
- 1 pointe de vanille
- 14 cl de crème de coco
- 200g de poire

Préparer la base en mixant tous les ingrédients ensemble afin d’obtenir une texture collante s’agglomérant facilement en boule.
Faire chauffer le lait végétal avec les épices, le sucre et l’agar-agar dans une casserole.
Porter à petites ébullitions et maintenir sur feu moyen pendant 2 min.
Laisser refroidir et réserver.
Mixer la crème de coco avec le mélange à base de lait végétal. Faire couler ce mélange dans un moule à bûche.
Peler les poires, les épépiner et les couper en petits dés.
Déposer les dés sur le mélange de crème et lait.
Etaler la base de bûche sur un plan de travail ou sur une feuille de papier sulfurisé.
La découper au format du moule et déposer délicatement sur la surface. Appuyer légèrement.
Réserver au congélateur pendant au moins 4h.
Sortir la bûche 15 min avant dégustation.
Décorer avec de la noix de coco et des figues séchées.


N'oubliez pas mon tout nouvel eBook disponible ici

Noisettes :

  1. Ta bûche est très appétissante. Le mélange tonka et poire doit être un délice ! Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Karine !
      J'adore la fève tonka si bien que je pourrais, tout comme la vanille ou la cannelle, la mettre partout !

      Supprimer
  2. J'adore !! Fruitée, bien fruitée ce qui doit glisser tout seul après un repas copieux. Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les bûches fruitées permettent en effet d'avoir un dessert léger !

      Supprimer
  3. Mais elle est parfaite..:)
    La vie n'est certainement pas heureuse pour tous..les nouvelles de pays loins de nous..des gens proches..il y en a de la misère..
    Par contre..il faute semer de la joie quand nous le pouvons..comme ton dessert créatif et si joli.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nana.
      Je suis totalement d'accord, il faut semer de la joie et des sourires quand on le peut !

      Supprimer
  4. Ohlala elle a l'air tellement gourmande cette bûche !

    RépondreSupprimer
  5. Une belle bûche pleine de saveurs!

    RépondreSupprimer
  6. Elle est vraiment jolie cette bûche :-)

    Beau w-end,

    Gabrielle

    RépondreSupprimer
  7. Cette bûche est très jolie et j'adore la fève tonka!!

    RépondreSupprimer
  8. impressionnante cette bûche ! elle n'a même pas l'air si compliquée !

    RépondreSupprimer
  9. Très belle participation Camille, j'adore ton mélange poire et fève tonka à laquelle je ne résiste jamais.
    Bon week-end, bises.

    RépondreSupprimer
  10. Elle est absolument sublime ta bûche, Camille ! J'adore la fêve tonka, et tandis qu'elle se marie superbement bien avec le chocolat, elle réhausse également parfaitement les poires dans ce dessert. Un dessert de Noël élégant et original pour tous les gourmands :)

    RépondreSupprimer
  11. ta buche me tente bien

    RépondreSupprimer
  12. Semble juste délicieux et bien envie de la réaliser !!!
    Par contre je ne comprends pas très bien les étapes :
    1 - Etaler la base de bûche sur un plan de travail ou sur une feuille de papier sulfurisé : C'est quoi la base de bûche ??
    2 - La découper au format du moule et déposer délicatement sur la surface : on dépose quoi sur la surface ?
    Désolée je ne suis pas très douée ...
    Merci d'avance de votre aide :-)

    RépondreSupprimer
  13. Oups ... Désolée, plus de question : je viens de comprendre ...

    RépondreSupprimer
  14. Merci Camille, ta bûche est vraiment appétissante et me semble être un vrai délice !!!
    J'ai quelques questions :
    1- Concernant l'agar agar (que je n'ai jamais utilisé) dois-je mettre ½ cuillère à café d'agar-agar direct en poudre ou bien dois-je, d'abord, l'avoir gélifié ?
    2- Quand tu indiques :
    Faire chauffer le lait végétal avec les épices, le sucre et l’agar-agar dans une casserole.
    2-1 : Qu'entends-tu par épices : le ¼ de fève tonka et la pointe de vanille ?
    2-1-1 : Le ¼ de fève tonka : je le jette comme ça dans le lait végétal ou je râpe ?
    2-1-2 : La pointe de vanille : s'agit-il de la pointe d'une gousse de vanille ou bien d'une pointe de couteau de d'extrait de vanille liquide ?

    Désolée de toutes ces questions, juste envie que cette bûche vegan soit une réussite afin qu'elle soit apprécié et amène ceux qui la goutent à cuisiner Vegan !!!
    Mille mercis par avance pour ta réponse et bonnes fêtes de fin d'année

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Lise !
      Alors :
      1. L'agar-agar ne se gélifie qu'une fois bouilli et refroidi, c'est pour cela qu'il faut l'intégrer dans la préparation
      2. Oui il s'agit bien des épices dont vanille et tonka
      Il vaut mieux râper la fève car sinon ça ne diffusera aucune saveur et pour la pointe c'est bien le couteau

      Supprimer
  15. Bonjour et merci beaucoup,
    J'ai tous les ingrédients et je me lance aujourd'hui (un essai afin d'être au point pour Noël) !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour et merci pour cette recette de bûche glacée qui a l'air succulente ... je suis en train de finaliser (j'ai remplacé les dés de poire par un "insert" au coulis de poire) et du coup j'ai une "grosse question" ... après avoir été mis (au moins) 4h au congélateur, doit-on le mettre au réfrigérateur et le sortir au moins 15mn avant ? ou doit-on simplement le sortir du congélateur 15mn avant ? Merci pour votre réponse et Joyeux Noël à toutes et à tous !

    RépondreSupprimer
  17. Très déçue et le mot est faible, car cette bûche n'est pas faite pour être congelée. je l'avais préparée le matin pour le soir, je l'ai sortie 1/2 heure avant : du béton !
    1H après, toujours pas dégelée !( mon congélateur fonctionne normalement.)
    mes invités sont partis sans avoir pu la manger. je l'ai mise au réfrigérateur et le lendemain, elle avait rendu de l'eau, à cause de l'agar-agar qui ne supporte pas la congélation ! vous ne le saviez pas ?
    Enfin, je me demande vraiment si vous l'avez faite, car cette bûche devait être réfrigérée et en aucun cas passer au congélateur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Annick, je suis navrée de lire ce commentaire et votre déception.
      J'ai bien réalisé la bûche, il y a deux ans déjà. Nous avons un congélateur à froid ventilé, ce qui évite toute cristallisation, peut-être que cela joue beaucoup dans la conservation de cette bûche.
      La crème reste crémeuse normalement s'il s'agit bien de crème de coco, si c'est du lait de coco cela cristallise également. Plus on prend un lait et une crème grasses, moins cela congèle et reste onctueux.

      Supprimer
  18. Merci pour votre réponse. une fois bien dégelée, la crème ne pose pas de problème, c'est l'agar-agar qui ne supporte pas la congélation et qui a rendu de l'eau. ( j'avais bien utilisé tous les ingrédients donnés ).
    Plus tard, je la referai sans la mettre au congélateur,je pense que ça ira beaucoup mieux.

    RépondreSupprimer

Un petit mot ?