11 juil. 2019

Pain brioché torsadé aux abricots, amandes et fleur d'oranger (vegan)

En cuisine, il y a des odeurs qu'on n'oublie pas. Celle du gâteau au chocolat qui cuit, des biscuits qui dorent et celles des brioches qui gonflent au four. Autant les cookies défilent souvent dans la maison, autant la boulange reste un plaisir occasionnel, un plaisir qui demande du temps. La boulange a toujours été synonyme de méditation pour moi, donner tout son coeur dans le pétrissage de la pâte, toute sa patience dans l'attente de la pousse, et tout l'éveil des sens lorsque la pâte cuit et gonfle doucement dans le four chaud.
J'ai rarement des envies de brioches mais lorsque j'ai vu la brioche roulé de Healthycook Life à l'abricot et à l'amande, j'ai de suite eu l'envie de remettre les mains à la pâte, comme avant et de mettre tout mon amour dans la farine. Cette recette tombait à pic, ayant plusieurs pots de compote d'abricots et romarin d'avance et ayant tout juste acheté de la purée d'amandes. 


La recette de Healthycook Life m'a inspirée et je l'ai légèrement modifiée pour ajouter de la purée d'amandes et de l'essence de fleur d'oranger dans la pâte, afin de la parfumer davantage. La crème d'amandes est également légèrement différente, à base de purée d'amandes plutôt que de poudre d'amandes. Enfin, je n'ai pas seulement roulé la pâte, je l'ai également torsadée à la façon d'un kringle, si joli et élégant. La compote d'abricots et la crème à l'amande apportent un réel moelleux à ce pain brioché tout doux et parfumé.


Epinglez cette recette sur Pinterest !


Pour une petite brioche :
La brioche :
- 1 petite cuillère à soupe de levure boulangère déshydratée
- 100g de lait végétal
- 2 cuillères à soupe de crème végétale d'amandes
- 50g de sucre de palme Ethiquable ou sucre blond de canne
- 250g de farine (mélanges possibles)
- 1 pincée de sel
- 2 cuillères à soupe d'huile de coco Ethiquable
- 1 cuillère à soupe de purée d'amandes
- Quelques gouttes d'essence de fleur d'oranger
La crème à l'amande :
- 3 cuillères à soupe de purée d'amandes complète
- 3 cuillères à soupe de lait végétal
- 2 cuillères à soupe de sirop d'agave
- 1 cuillère à soupe de farine de maïs blanc Ethiquable
La compote d'abricots au romarin (clic)

Faire tiédir le lait végétal avec la crème végétale.
Ajouter la levure boulangère et le sucre. Laisser poser 5 minutes.
Ajouter la farine, le sel et la fleur d'oranger. Pétrir jusqu'à formation d'une boule.
Ajouter l'huile de coco et la purée d'amandes.
Pétrir pendant 5 à 10 minutes environ, jusqu'à ce que la pâte soit homogène et lisse.
Couvrir le saladier et laisser poser 1h.

Préparer la crème d'amandes en mélangeant l'ensemble des ingrédients. Ajouter un peu de lait végétal supplémentaire si la texture est trop compacte. Cela dépendra de la crème d'amandes utilisée.

Dégazer la pâte et l'étaler sur une feuille de papier sulfurisé en un rectangle de la longueur de votre moule à cake.
Etaler la crème d'amandes et répartir la compote d'abricots desssus.
Rouler la brioche dans le sens de la largeur et couper le pâton en deux dans le sens de la longueur en gardant intact 3 cm de pâte à une extrémité.
Torsader les deux morceaux de pâte et placer la torsade dans le moule à cake.
Couvrir et laisser poser 30 minutes.

Préchauffer le four à 180°C.
Enfourner la brioche pendant 40 à 45 minutes.

Noisettes :

  1. S'il y a de la fleur d'oranger, je ne peux qu'adorer !

    RépondreSupprimer
  2. Elle a vraiment l'air délicieuse cette brioche... Comme toi, faire de la boulange, et plus particulièrement de la boulange sucrée est un plaisir que je ne prend qu'occasionnellement, le plus souvent pendant les vacances (car c'est aussi là que j'ai le public qui l'apprécie le plus!!). J'aime particulièrement voir se développer la pâte, sentir la pâte toute douce sous mes mains lors du pétrissage et respirer les odeurs à la fois légèrement acide de la fermentation mêlées à celles plus douce des garnitures sucrées... Rien que d'écrire ça, ça me donne envie de me mettre en cuisine !!
    Je t'embrasse et te souhaite un bon week-end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      La boulangerie sucrée inspire tellement mais demande du temps, il est vrai que les vacances sont le moment idéal pour s'y mettre.
      La pâte pétrie avec amour est si douce... Ca en devient presque sensuel !

      Supprimer
  3. Magnifique ta petite brioche ! Tous ces parfums me font rêver...

    RépondreSupprimer
  4. Coucou, je fais rarement de la brioche mais c'est surtout parce que quand j'en fais, je l'engloutis en moins de deux, ce n'est pas raisonnable! Celle-ci a l'air divine, j'adore l'odeur de la fleur d'oranger, elle est tellement envoûtante! bisous

    RépondreSupprimer

Un petit mot ?