18 sept. 2017

Vertus & utilisations du vinaigre de cidre

Lorsqu'on se penche vers un mode de vie plus simple, naturel et minimaliste on se rend souvent compte que certains produits et aliments sont dotés de 'super-pouvoirs' qui leur permettent d'être polyvalent et ainsi d'avoir des usages très variés. Parmi ces produits fétiches devenus indispensables se trouve le vinaigre de cidre de pommes. 

Le vinaigre de cidre est obtenu à partir d'une double fermentation de jus de pommes, la première servant à obtenir du cidre, la seconde du vinaigre de cidre. La fermentation de l'alcool en vinaigre est possible grâce à plusieurs bactéries, qui forme la 'mère' de vinaigre, ce voile marron clair qui flotte dans la bouteille. On peut d'ailleurs faire son propre vinaigre à partir de cette mère si elle est conservée avec un peu de vinaigre dans lequel elle trempe, c'est le même principe que le kombucha ou les yaourts maison en somme. Il est riche en minéraux comme le potassium, calcium, soufre, fluor ; ainsi que des vitamines et oligo-éléments. Le vinaigre possède un pH acide, c'est de l'acide acétique, un merveilleux anti-bactérien, anti-fongicide et un remède médicinal également.
Ses utilisations sont multiples et pourtant avant de connaître tout cela je m'en servais uniquement dans de la vinaigrette, qui se doutait que le remède miracle à bien des problèmes se trouvait déjà là ? Cependant il est indispensable de choisir un vinaigre de cidre bio, notamment du fait que les pommes sont l'un des fruits les plus aspergés de pesticides (plus de 30). L'idéal est qu'il soit non filtré, non pasteurisé et qu'il ne contienne pas plus de 4,5% d'acide acétique. Il existe des vinaigres de cidre fermiers dans de nombreuses régions, il suffit de se rapprocher des petits producteurs de cidre, de pommes et même certains particuliers. Souvenez-vous, le bouche-à-oreille est le meilleur moyen de communication dans ces cas-là.



 Sa principale utilisation se trouve en cuisine, dans des vinaigrettes et autres sauces, mais il existe d'autres moyens de s'en servir pour cuisiner :
  • Pour assister la levure chimique : la levure chimique est faite à partir de bicarbonate de soude, or le bicarbonate réagit avec le vinaigre et forme une 'fusée'. Il y a une action/réaction qui génère de la mousse et du CO2 et c'est exactement ce qu'on recherche dans un gâteau ou un cake en cuisine. J'utilise souvent l'équivalent d'une cuillère à café de vinaigre de cidre dans les gâteaux sans gluten afin d'obtenir un résultat aéré, ce qui est plus difficile sans gluten habituellement.
  • Pour la cuisson du riz : ajouter l'équivalent d'une cuillère à soupe de vinaigre de riz dans la cuisson du riz permet d'avoir un riz plus léger et tendre.
  • Pour nettoyer les salades : lorsque les salades sont un peu sales des insectes se cachent dans les recoins et un simple passage à l'eau ne suffit pas à les enlever. On peut alors faire tremper la salade dans de l'eau fraîche avec quelques gouttes de vinaigre de cidre.
  • Pour rééquilibrer les sauces : bien qu'acide, le vinaigre de cidre est l'un des seuls vinaigres à ne pas avoir un acide agressif pour le corps, au contraire, il rééquilibre le pH de notre corps. Ainsi il est idéal pour les sauces un peu trop sucrées, il rééquilibre le pH et rend le mélange plus alcalin, donc davantage digeste.
  • Pour faire des bocaux : les bocaux ne se font généralement pas avec du vinaigre de cidre mais ça peut être une alternative afin d'obtenir un petit goût supplémentaire et des nutriments


Tout comme l'huile d'olive, le vinaigre de cidre est l'un des aliments qu'on devrait davantage insérer dans notre salle de bains car ses vertus sont formidables.
  • Pour rincer les cheveux : le vinaigre permet de refermer les écailles des cheveux et de le 'lisser', ce qui rend les cheveux très doux et brillants. Pour se rincer les cheveux, mettre 1 à 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre dans un verre et compléter d'eau fraîche puis rincer.
  • Pour la peau : le pH du vinaigre est similaire à celui de la peau en plus de ses vertus astringentes, il permet de réguler notre peau et convient aussi bien aux peaux sèches que grasses. Il enlève également toutes traces de savons ou de calcaire, ce qui évite tout tiraillement de la peau après lavage. L'idéal est de mettre quelques gouttes de vinaigre sur un coton lavable après s'être démaquillé, lavé ou justement pour nettoyer la peau.
  • Contre les pellicules : de par son pH il permet de réguler la sécrétion de sébum de la peau et ainsi la production de pellicules. Se rincer les cheveux avec de l'eau vinaigrée (voir plus haut) permet donc de soigner le cuir chevelu pour ne plus avoir de pellicules. Attention cependant car la sécrétion de sébum et les pellicules peuvent être dues au lavage trop fréquent des cheveux (tous les jours ou tous les deux jours par exemple) et avec un shampoing agressif, donc espacer les lavages peut aussi être la solution.
  • Soigner les boutons et problèmes de peau : avec son action désinfectante et son pH, le vinaigre permet de soigner les boutons mais aussi les problèmes comme l’eczéma et les dermatites. 
  • Pour apaiser les piqûres : une compresse légèrement imbibée de vinaigre de cidre apaise immédiatement les démangeaisons liées aux piqûres d'insectes, c'est magique ! 
  • Pour apaiser les coups de soleil : tout comme les piqûres, le vinaigre apaise également les feux de coups de soleil. Il peut être appliqué pur sur les zones rouges ou dilué lors d'un bain.

Les propriétés désinfectantes et anti-fongiques du vinaigre lui permettent d'être un remède santé à lui tout seul ! Moins bon qu'un sirop goût caramel ou agréable qu'un cachet à avaler mais certainement plus efficace et plus sain pour l'organisme.
  • Contre les maux de gorges : faire un gargarisme avec 1/4 de vinaigre de cidre et 3/4 d'eau (1 cuillère à café suffit). A faire 3 fois par jour ou dès que la gorge démange.
  • Contre la toux : mélangé à du sirop d'agave et éventuellement 1 goutte d'huile essentielle (pépins de pamplemousse, arbre à thé, menthe poivrée, ravintsara...), le vinaigre agit comme un sirop anti-toux.
  • Contre les brûlures d'estomac : on pense souvent que le vinaigre risque d'empirer les brûlures d'estomac pourtant il les soigne car il régule justement l'acidité du milieu et cesse ainsi le feu.
  • Facilite la digestion : en prévention ou en guérison, boire un verre d'eau avec quelques gouttes de vinaigre active le système digestif et évite toute acidité que peut causer un gros repas.
  • Pour soigner les verrues et champignons : comme il est antifongique, le vinaigre guérit les infections de peau, pour cela il suffit de tremper la zone contaminée dans de l'eau tiède additionnée de vinaigre de cidre.
  • Contre les maux de tête : faire une inhalation d'eau chaude avec un peu de vinaigre et de l'huile essentielle de menthe poivrée calme les migraines et maux de tête aigus.
  • Pour les problèmes intestinaux et rénaux : comme le vinaigre est reminéralisant il permet de refaire la flore intestinale, soignant les intestins quel que soit l'inconfort mais aussi de nettoyer le corps des toxines, ce qui est très bénéfique pour les reins.
  • Pour réguler l'absorption du sucre dans le sang : son pH transforme les aliments à index glycémique élevé à un index glycémique plus bas

Et vous, comment utilisez-vous le vinaigre de cidre ?


Sources : 

Noisettes :

  1. Vraiment intéressant ton article ! Pour certains problèmes connus la piqûre de rappel est appréciable également. Le vinaigre de cidre produit miracle, ou presque... Merci pour cet article. TOP

    RépondreSupprimer
  2. Article super intéressant et très complet. Merci beaucoup Camille, tu nous facilites la vie :-)

    RépondreSupprimer
  3. Je n'utilise presque que du vinaigre de cidre, mais uniquement dans la vinaigrette... Ton article très intéressant m'ouvre de nouvelles perspectives. Merci !

    RépondreSupprimer
  4. Excellent article Camille ! j'utilise le vinaigre de cidre pour tout moi aussi ;)
    Et merci pour la référence :)

    RépondreSupprimer
  5. Je suis adepte du vinaigre de cidre : rinçage de cheveux, pour aider à la résolution des pbs de peau... A tester dans l'eau de cuisson du riz, maintenant !

    RépondreSupprimer
  6. C'est vraiment merveilleux, tout ça pour une seule matière... Je vais m'y mettre pour les cheveux voir si ça marche vraiment.

    RépondreSupprimer