21 sept. 2015

Tarte au sarrasin, coing et pommes

Bien que les belles feuilles des arbres soient encore d'un vert resplendissant, l'automne fait doucement son entrée dans notre quotidien. Une petite brume et rosée matinales, un vent frais au parfum de fin d'été, et des produits colorées sur les étales du marché.
Arrivée en Auvergne mon souhait premier est de privilégier les producteurs locaux et donc les produits de saison. Je me délecte de chaque étale et de leurs produits variés qui me donnent tant envie. Ce n'est que l'an dernier que j'ai découvert à quel point j'aimais le coing, et c'était alors la fin de la saison, à ma plus grande frustration. Alors, côte à côté avec de belles pommes locales, difficile de cacher mon plaisir lorsque je vois de beaux coings dorés et duveteux ~


On connaît surtout le coing en compote, et lorsqu'on pense à l'utiliser comme une pomme, les fameuses tartes le réduisent toujours en compote... Non que je n'aime pas la compote, au contraire ! mais je trouve bien dommage de ne pas exploiter davantage ce superbe fruit, certes difficile à travailler. Le coing est ferme, s'oxyde vite, et n'est pas très agréable à manger cru. Or, avec patience et amour on en fait un fruit délicat et savoureux après une longue cuisson qui lui confère tendreté. 
Au centre d'une pâte sablée croustillante à base de farine de sarrasin, de riz complet et blé, se trouve une délicieuse compote de pommes, ici avec morceaux, sur laquelle se repose les tranches de coings pochées dans de la cannelle. Un bouchée d'automne, douce et gourmande...







Pour 1 tarte :
La pâte :
- 100g de farine de blé (bise, complète ou blanche)
- 60g de farine de riz complet
- 40g de farine de sarrasin
- 1 cuillère à soupe de purée de chanvre Keimling(ou noisettes à défaut)
- 70g de margarine
- 40g de sucre rapadura (ou sucre de canne)
- 1/3 cuillère à café de bicarbonate de soude
La garniture
- 1 coing
- 1 cuillère à café de cannelle
- 2 cuillères à café de sucre rapadura (ou sucre de canne)
- compote de pommes nature
- gelée de coing (facultatif)

Préparer la pâte en mélangeant tous les ingrédients secs.
Ajouter la purée de chanvre et la margarine ramollie.
Emietter du bout des doigts.
Ajouter un petit peu d'eau et former une boule.
Réserver au frais.


Laver le coing.
Le couper en quatre, enlever le trognon et le couper en lamelles.
Dans une poêle faire chauffer les lamelles de coing avec 1 cuillère à café de sucre et la cannelle.
Lorsque c'est doré, ajouter un fond d'eau, laisser cuire à petits bouillons 15 à 20 min.


Préchauffer le four à 180°C (chaleur tournante) ou 200°C (chaleur non tournante)
Chemiser un moule de papier sulfurisé et y abaisser la pâte.
Piquer le fonds et enfourner à blanche 10 à 15 min selon le four. Le centre doit être cuit et les bords pas trop dorés.


Lorsque le coing est cuit égoutter s'il reste un peu d'eau.
Mettre la compote au centre de la pâte, recouvrir de coing.
Parsemer avec le reste de sucre et enfourner 20 min environ.
Le coing doit dorer.

A la sortie du four, mettre de la gelée de coing (facultatif)

Laisser refroidir complètement avant dégustation.




Noisettes :

  1. Elle est jolie cette tarte qui a l'air simple et rustique mais qui est en fait très travaillée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu trouves ?
      Il y a quelques farines différentes et l'ajout de purée de fruits secs, mais autrement elle a été étalée avec les doigts ! (Secret de la recette ahah )

      Supprimer
  2. C'est effectivement une tarte qui fait aimer l'automne.

    RépondreSupprimer
  3. elle doit être extra cette tarte ! la pâte a l'air vraiment bonne :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai qu'elle est bonne, je ne vais pas mentir ^^

      Supprimer
  4. Une recette simple et gourmande pour bien accueillir l'automne :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfaitement !
      Tant de recettes pour l'automne en réalité :)

      Supprimer
  5. Comme elle est jolie cette petite tarte aux fruits d'automne ! Tu m'en gardes une petite part ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups, j'ai tout mangé !
      Mais viens, je peux en refaire ;)

      Supprimer
  6. Ah,revoilà une tarte pour mon plus grand plaisir. J'ai une tarte aux pommes en préparation pour dimanche !
    Je suis certaine maintenant que nous aurions pu nous associer pour créer une page "spéciale tartes".
    J'aime ces recettes simples, gourmandes, peut-être même avec un brin de nostalgie (la tarte aux pommes fait partie de mes plus lointains souvenirs d'enfance, et c'est loin !), je ne suis pas fan du coing (j'en étais envahie lorsque je vivais en Provence et en faisais de la pâte de fruits...pour les autres), mais c'est vrai qu'il s'associe à merveille avec la pomme. Saveurs d'automne, la saison que je préfère.
    Merci Camille et bonne préparation psychologique. (tu verras de la neige cette année, plutôt rare en Normandie).
    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai que notre amour pour les tartes est prédominant, mais totalement assumé !
      La tarte aux pommes fait partie des desserts nostalgie de beaucoup, je crois bien, et toujours un délice (lorsque la pâte est maison :p)
      Tu ne les aimes donc pas (les coings) ? Peut-être devrais-tu essayer de les cuisiner autrement pour une éventuelle révélation.
      Merci ! Apparemment ce serait de grandes variations de températures qui serait le plus difficile à supporter.
      Bon weekend !

      Supprimer
  7. Je suis complètement fan de ta proposition. Moi aussi je découvre juste les coings, va savoir pourquoi. Je n'en ai pas encore trouvé cette année, mes primeurs étant encore en mode "fin d'été" avec des prunes en veux-tu en voilà, mais je ne manquerai pas de la tester. Elle doit être parfaite pour un petit déjeuner gourmand. Merci pour cette recette et bonne semaine à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est jamais trop tard, le tout est d'apprendre à cuisiner ce fruit unique !
      Les coings devraient bientôt arriver sur tes étales ;)
      Bon weekend!

      Supprimer
  8. je note d'acheter des coings samedi sur le marché car cette recette me donne envie. Je ne sais jamais trop quoi faire du coing, et j'aime beaucoup les tartes rustiques aux pommes. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette recette tombe à pic, parfaite pour apprendre à le cuisiner ;)

      Supprimer
  9. Hummm... Ta tarte a l'air délicieux !

    RépondreSupprimer
  10. Humm, une bonne tarte automnale...
    La pâte a l'air délicieuse!!!

    RépondreSupprimer
  11. J'adore le coing, vraiment, avec son goût si particulier. Inutile de te dire que ta tarte me plait énormément ;) Et quelle bonne idée de l'associer au sarrasin, dommage que tu n’habites pas le coin, j'aurais volontiers pris le thé chez toi, accompagné bien sûr d'une -ou deux- part(s) de tarte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, mince ! Dans quelle partie de la France habites-tu ?
      Ravie que cette tarte automnale te plaise :)
      Bonne soirée

      Supprimer
  12. J'ai toujours beaucoup de mal à cuisiner les coings, ta tarte me donne donc des idées! Elle est très gourmande!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et j'espère t'en proposer une autre sous peu ;)

      Supprimer
  13. miammm tres gourmande ta tarte , bonne journee

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour,
    j'ai eu mon attention attirée par le fait que vous aviez fait cette tarte au sarrasin. On ne pourrait pas la faire sans blé? j'ai vu aussi que vous utilisez de la margarine. Vous croyez que je peux la remplacer par de l'huile d'olive par exemple? j'aime pas trop la margarine, c'est devenu presque une question de religion, un sous-produit du pétrole!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir ~
      On peut bien sûr faire le tout sans gluten en remplaçant la farine de blé par un mélange farine sans gluten au choix et fécule. La texture sera sûrement juste un peu différente.
      Côté margarine, je suis contre les margarines ayant de l'huile de palme, je n'utilise que des margarines sans (Vita Coco, notamment). Pour l'huile d'olive je pense que c'est faisable mais la consistance de la pâte sera toute autre, elle sera bien moins rustique et ce ne sera pas une pâte sablée mais ça se rapprochera plus d'une pâte brisée.
      Je vous conseille d'utiliser de l'huile de coco à la place :)
      Bonne soirée

      Supprimer