3 sept. 2015

Ah ! La Belle Histoire, à Concarneau

Ah ! La Belle Histoire... lors de mes vacances plutôt attendues je suis partie pour la première fois en 'road trip' en terre bretonne. Cela faisait plusieurs années que je rêvais d'y retourner, de découvrir de nouveaux horizons, et de perdre mon regard sur les villages de pierres et petits ports typiques...
La Bretagne regorge d'Histoire et de contes que l'on aime entendre, tant est qu'on ne veut la quitter.
Mon petit périple commençait en sud Finistère et se terminait à Vannes, dans le Morbihan. Une petite semaine qui, je le savais, aurais un goût de trop peu, et je ne me trompais pas.
Bien que le temps n'ait pas été avec moi, changeant le beau bleu breton pour un gris mystique et brumeux, le coup de coeur était au rendez-vous dans chacune des villes visitées.
Avant de quitter le Finistère je suis passée par Concarneau, dont la fameuse ville close, place forte du Moyen-Âge, est à voir. Une pluie incessante et le vent violent donnait à Concarneau des airs de tempêtes qui me faisait un peu plus m’imprégner de l'Histoire du lieu.
Vers midi, trempée de la tête aux pieds, avec un parapluie qui a rendu l'âme sur les remparts de la ville, je me suis dirigée avec enthousiasme vers une adresse que j'avais soigneusement notée. Et pour cause ! Le seul restaurant végétalien de Bretagne mérite au moins cela, et doublement une fois qu'on en sort. 




Chaleureusement accueillie, je prends place sur une chaise douillette et déjà l'hésitation se fait ressentir devant l'ardoise du jour. Tant de bonnes choses qui annoncent la couleur : cuisine végétalienne et sans gluten avec des produits locaux, bio et sans gaspillage. Toute une éthique qui me parle et qui, transformée en délicieux mets, me fait grandement saliver.
Après hésitation donc entre une poêlée alléchante aux petits légumes et tofu et des tartes de saison, mon choix se porte sur une quiche aux feuilles de betterave à la pâte au sarrasin (mon péché mignon !) généreusement servie avec une belle salade composée. Je ne pouvais rêver mieux !




Côté dessert mon coeur balançait aussi, c'est peu dire, crème de bananes, crumble, fondant... difficile de faire son choix lorsqu'on est gourmand. Pour le coup j'opte pour le thé gourmand, un bon compromis. Une pomme au four à la cannelle, tellement de saison avec le temps pluvieux ! et un demi-fondant au chocolat...





... et, dès la première bouchée de fondant je ferme les yeux et savoure ce dessert à tomber par terre ! J'aurais du en prendre un, me me suis dis-je, et c'est ce que je fais. De la gourmandise plutôt que de la faim, mais je n'allais pas pouvoir revenir de si tôt. 




Alors, en plus de vous recommander vivement ce superbe restaurant gourmand, sain et coloré, je vous conseille de ne pas passer à côté du fameux fondant au chocolat vegan qui est plus que succulent. Alors, toujours pas tenté ? ;)


Ah ! La Belle Histoire
3, rue du Général Morvan
29900 Concarneau

Noisettes :

  1. Hum merci pour ce savoureux partage qui donne bien envie !
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  2. Je comprends ton plaisir de cette ballade en terre bretonne, il y a bien longtemps que je n'y suis allée, c'est une région que j'aime beaucoup.
    Et effectivement, son histoire est riche. Ton petit restaurant a l'air bien sympathique en effet.
    Bonne journée Camille.

    RépondreSupprimer
  3. Justement je suis revenue habiter dans la région récemment et j'ai haaaaaate d'aller tester ce restaurant :D
    Tu m'as donné encore plus envie :D

    RépondreSupprimer