23 juil. 2015

Cheesecake végétal aux framboises et coco à la pâte crue

Comme on m'a fait remarqué, la crusine prend beaucoup de place sur le blog ces derniers temps. J'aime ces saveurs naturelles, comme un réel retour aux sources, aux arômes propres des produits de la Nature. Mais je trouve cela aussi fascinant d'apprendre de nouvelles techniques et alliances en cuisine. 
Apprendre à faire des pâtes savoureuses, un peu croquante mais moelleuse aussi, juste ce qu'il faut. Bien doser les fruits, les fruits séchées et les épices. Il s'agit, je trouve, un réel travail d'équilibre sans pour autant que ce soit quelque chose d'inaccessible comme peut souvent donner l'impression la pâtisserie dite de chef. 
D'ailleurs, il ne faut jamais rester fermer à un seul mode, une seule façon de cuisiner, voici par exemple un mariage de la crusine et d'une cuisine sans cuisson, proches mais distinctes. Je m'étonne moi-même sur cette recette car les cheesecakes ne m'attiraient guère, je les trouvais écoeurants, peu appétissants et bien trop lourds. Pourtant, en voici une recette sur le blog ! Comme quoi.




La pâte crue m'a fortement séduite dès le début, alors l'idée de mettre du beurre dans des biscuits émiettés n'a même pas effleuré mon esprit. A la place du fromage se trouve du yaourt végétal, à la fois consistant mais si léger en bouche, un réel produit de mon quotidien.
Avec ces deux couches qui m'inspiraient, je ne pouvais que tomber dans le cheesecake, pas traditionnel certes, mais tout de même. Et je peux vous dire que c'est un doux régal, à la fois sucré, délicat et acide. Trois couches pour un réel équilibre de saveurs ~



Pour 3 - 4 personnes :
Pour la pâte :
- 80g de figues séchées
- 40g d'amandes
- 20g de noix de coco
- 1 cuillère à café d'huile de coco
- 20 mL d'eau
- 60g de flocons d'avoine ou de céréales
Pour la garniture :
- 200g de yaourt de soja nature
- 2 cuillères à soupe de noix de coco
- 30mL de lait de coco
- 1/3 de cuillère à café d'agar agar
- 30g de sucre rapadura
Le coulis :
- 100g de framboises fraîches
- 1 cuillère à soupe de sucre (ou plus selon les goûts)
- 1/2 cuillère à café d'agar-agar
Le décor :
- environ 100g de framboises fraîches
- noix de  coco

Mixer les figues avec l'huile de coco et l'eau.
Ajouter les amandes, la moitié de la noix de coco et la moitie des flocons d'avoine.
Sortir la pâte du mixeur et ajouter le reste de la noix de coco et des flocons d'avoine.
Chemiser un moule à manquer ou à charnière d'environ 18/20 cm de papier sulfurisé.
Etaler la pâte de manière homogène puis réserver au frais.

Mélanger le lait de coco avec l'agar-agar et porter à petits bouillons pendant 2 min.
Laisser refroidir.
Pendant ce temps fouetter le yaourt avec la noix de coco et le sucre. Rectifier le sucre si nécessaire.
Ajouter le lait de coco, bien mélanger et verser sur la pâte.
Réserver au frais au moins deux heures, ou si vous êtes pressé, 20 min au congélateur.

Mixer les framboises avec le sucre.
Ajouter l'agar-agar et porter à petits-bouillons pendant 2 min.
Laisser tiédir avant de verser sur le cheesecake froid.
Remettre au frais.

Avant de servir décorer de framboises et de noix de coco.
Servir de suite.

Noisettes :

  1. Un cheesecake ! moi, j'adore ça, je les trouve légers, le genre de dessert qui se mange tout seul. (Et pourtant, je ne suis pas trop sucré). J'ai un cheesecake "en boîte", à publier...je me dis que décidément, nous avons des points en commun.
    Le tien est superbe, et les framboises sont toujours irrésistibles pour moi. Peut-être le fruit que je préfère. Bravo !
    Par contre sais-tu ce que ça représente en poids le tiers de cuillère d'agar-agar, car je l'ai en paillettes le dosage n'est pas si facile.
    Super recette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou :)
      Peut-être est-ce parce que les seuls cheesecakes que j'ai pu goûter étaient lourds et gras ?!
      Maintenant j'ai davantage envie de tester car c'est vrai que c'est frais, tout de même.
      Oh, tiens ! Moi aussi la framboise est l'un de mes fruits favoris :D Nous avons beaucoup en commun ma chère Clémentine ~
      Je ne sais pas trop, à vrai dire, 1g, peut-être ?

      Supprimer
  2. Tu m'épates avec ta productivité Camille!!! Chapeau, et puis, vraiment, de belles recettes à chaque fois, c'est un plaisir :)

    RépondreSupprimer
  3. Il est magnifique ce cheesecake!! Moi aussi, je trouve ça vraiment cool d'explorer différentes manières de cuisiner, ça permet de rester très libre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord avec toi ! Être ouvert est l'une des principales qualités lorsqu'on cuisine, tirer le meilleur de ce qui nous entoure et du monde extérieur :)

      Supprimer
  4. Il fait vraiment très envie! Ta version est très agréable, gourmande tout en étant digeste!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je souhaitais justement quelque chose de digeste car les bavarois et cheesecakes le sont souvent rarement :)
      Merci Ingrid  

      Supprimer
  5. je t'en prendrais une part avec grand plaisir, j'adore ces couleurs vives et les ingrédients choisis donnent envie de le découvrir encore plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !
      Malheureusement je crois que tu arrives trop tard ;)
      On a tout mangé eheh

      Supprimer
  6. J'en ai testé un cru dernièrement, myrtilles et bananes, et c'était une franche réussite ! tout le monde a beaucoup apprécié. Le tiens me tente vraiment, je garde la recette. ;-) Bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me donne également beaucoup envie de tester ta version !
      Malheureusement je ne trouve pas de belles myrtilles ici, des myrtilles de France.

      Supprimer
  7. Superbe ce cheesecake. Comme toi, je suis assez tentée par la crusine mais je la trouve souvent un peu lourde avec tout ces oléagineux. Du coup, ta recette me plaît d'autant plus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est souvent lourde mais peut être aussi toute légère !
      J'aurai l'occasion de proposer d'autres recettes ;)

      Supprimer
  8. et puis au moins tu n'as pas a allumer le four , ce qui en ce moment est appréciable, il est vraiment tentant ces cheesecake!! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement ! C'est avantageux, n'est-ce pas ?

      Supprimer
  9. Ton cheesecake végétal est cru me fait très envie ! D'habitude, ce qui m'attriste avec les pâtisseries crues, c'est qu'il faut y laisser un bras, étant donné le prix des ingrédients, mais ici tout me parait raisonnable, pas de "900 g de noix de cajou" à l'horizon, et pour ça, je t'en suis reconnaissante !
    Merci pour ce gourmand partage,
    Andréa ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que nombre de pâtisseries crues demande vraiment beaucoup de fruits séchés et secs, de quoi faire mal au porte-monnaie.
      Mais on trouve aussi des recettes simples et peu onéreuses ;)

      Supprimer
  10. Ca alors, il est magnifique ce cheesecake ! Et comme il doit être bon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Je dois bien dire que j'ai adoré :)

      Supprimer
  11. Qu'il est beau ce cheesecake coloré ! C'est vrai que les recettes végétales me font de l'œil en ce moment, j'ai déjà craqué pour le crumble cru mais j'avoue que les plus grosses préparations telles que ce cheesecake m'attire bien aussi ! bon dimanche :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      N'hésite pas à tester, c'est rapide et surprenant, mais surtout terriblement bon.

      Supprimer
  12. Magnifique !
    Enfin une recette de cheesecake facile à réaliser avec des ingrédients simple.
    Merci pour cette recette qui sera testée prochainement ;)

    RépondreSupprimer