14 juin 2015

Tartelettes pâtissières crues aux fraises et tonka

Cela fait un moment que je consomme régulièrement des fruits secs et des fruits séchés, j'adore ça. C'est à la fois gourmand, rassasiant et sain. Je dois dire que j'en consomme davantage depuis que je suis passée végétarienne avec un mode de vie quasiment vegan également (j'aurai l'occasion de vous en parler plus tard).
Lorsqu'on marie fruits secs et séchés on obtient des textures tellement fabuleuses, crémeuses et addictives qu'il n'est pas étonnant qu'on puisse les cuisine de manière tout aussi extraordinaire. Ceci est une autre raison pour laquelle j'ai rapidement été intriguée par la cuisine crue. Je vous en parlais lorsque j'ai fait pour la toute première fois un dessert cru, le brownie cru au chocolat noir, qui avait fait chavirer mes papilles. Même si ma curiosité est plus ancienne que cette popularité du cru, ce n'est que grâce à celle-ci que j'ai pu la développer et l'assouvir, en m'offrant le beau livre d'Antigone XXI sur la Pâtisserie Crue.
Comme toute nouvelle acquisition d'un livre de recettes on ne sait où donner de la tête, on ne sait par quelle recette commencer tant elles nous font toutes saliver. Le meilleur moyen de trancher est alors de saisir les opportunités qui s'offrent à nous. Ainsi, sa recette de tartelettes aux fruits rouges a pointé le bout de son nez et je l'ai adaptée au moment présent pour faire cette belle tartelette pâtissière aux fraises et fève tonka (l'une de mes épices favorites, vous l'aurez remarqué).




La pâte à tarte se mange toute seule, comme du granola mou ou un porridge frais, tellement régressif et gourmand ! Sans parler de la crème pâtissière aux noix de cajou, un régal à manger à la cuillère, avec cette douce saveur de fève tonka qui fait rêver...
Les fraises couronnes le tout, apportant légèreté et fraîcheur, une touche fruitée indéniable, à décliner sans fin selon les saisons.



Pour 2 tartelettes :
La pâte :
- 75g de dattes tendres dénoyautées + 25mL d'eau tiède
- 1 cuillère à café d'huile de coco
- 50g d'amandes complètes
- 25g de flocons d'avoine
- 35g de flocons d'avoine
- 1 pincée de sel
La crème pâtissière :
- 100g de noix de cajou
- 50g de dattes tendres dénoyautées + 100mL d'eau

- 1 goutte de jus de citron
- fève tonka
- des fraises

Faire tremper les dattes pour la pâte et la crème pâtissière dans l'eau pendant 2 heures.
Pour la pâte les mixer avec l'eau, l'huile de coco et le sel. 
Ajouter les amandes et les 25g de flocons d'avoine. Mixer à nouveau.
Incorporer le reste des flocons. Former une boule et réserver au frais.


Mixer les dattes de la crème avec les noix de cajou, la fève tonka et le citron.
La texture doit être lisse et onctueuse.

Réserver au frais.

Dans des cercles, déposer la moitié de la pâte à tarte et former un fonds de tarte.
Réserver au frais 30 min.
Mettre la crème pâtissière végétale et décorer généreusement de fraises.

Servir.



Noisettes :

  1. J'adoooooooore <3
    Les fraises, le fond de tarte cru ! J'en veux ;)

    RépondreSupprimer
  2. Elles sont bien tentantes ces tartelettes...

    RépondreSupprimer
  3. Ta recette est surprenante, et ce fond de tarte me fait terriblement envie!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je te disais, elle est irrésistible, on la mangerais comme ça :)

      Supprimer
  4. ça fait super envie...je m'y mets doucement aussi à la pâtisserie crue aussi, c'est plein de ressources et ça change un peu! Et les fruits secs, j'adore...on en consomme beaucoup même si ils sont définitivement trop chers ici à Oslo...Belle soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel dommage qu'ils soient chers, c'est comme un luxe, quelque chose de prévieux.
      Tu dois faire le plein une fois en France ;)

      Supprimer
  5. Fraises et fève tonka, ça me dit quelque chose, quelque chose de très très bon ;-)
    Trève de plaisanterie, je n'ai encore jamais testé les desserts crus (le végétarisme est installé désormais, mais pas le végétalisme, qui ne le sera peut être jamais ou bientôt, je ne sais pas), mais ta recette m'intrigue, elle me donne envie d'essayer, en plus les saveurs déjà connues et aimées, s'y prêtent très bien.
    Bonne soirée Camille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ! Je viens de faire le lien avec ta recette ;)
      C'est un régal de mariage, j'adore ~

      Le végétarisme est déjà un grand pas, le végétalisme est une autre grande marche à monter une fois que tu te sens réellement prête. Tu peux toujours faire quelques repas végétaliens par-ci par-là, pour t'habituer ;)

      Bonne soirée ~

      Supprimer
  6. Miam tes tartelettes me font de l'oeil =) Elles ont vraiment l'air ultra gourmandes. Bisous et belle soirée

    RépondreSupprimer
  7. Tout me plait dans cette recette. Les fruits secs dont je raffole également, ta pâte, les fraises, la tonka...
    Je n'ai jamais essayer l'alliance fraise-tonka mais ça me tente.
    Mais par contre je déteste les dattes, as-tu une idée par quoi je pourrais les remplacer?
    Bisous et belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes tout c'est une recette à tester, ou du moins l'association :)
      Tu pourrais remplacer les dates par des figues, des pruneaux ou de l'abricot (plus doux)

      Supprimer
  8. Un très beau dessert bien gourmand ;) bises

    RépondreSupprimer
  9. elles sont gourmandissimes ET très originales tes tartelettes!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles sont gourmandes, et ont même un goût de trop peu ;)

      Supprimer
  10. wah qu'elle jolie tarte crue !!!

    RépondreSupprimer
  11. Je n'ai toujours pas testé les crèmes à base de noix de cajou, même si c'est pas faute d'en avoir vu des tentantes. Tu me donnes encore plus envie !

    RépondreSupprimer
  12. Très chouettes tes tartelettes, je suis curieuse d'essayer (et donc de goûter)

    RépondreSupprimer