27 oct. 2014

Chou rouge aux épices et poêlée de pommes vertes - châtaigne au miel

Cela sent comme le doux parfum de l'automne, un nuage d'épices invisible embaume la maison et une odeur sucrée de miel ~
Cette phrase pourrait dicter ma cuisine en cette saison, en cette période où les plats réconfortants font leur apparition. J'aime le sucré-salé, ce n'est plus une nouvelle, mais pouvoir mettre mes épices favorites est un luxe dont j'aime profiter.
Cette petite recette inspirée d'un magazine Marmiton offre bien des possibilités au final, moi qui ne cuisine jamais le chou je comptais me cantonner aux instructions mais mon instinct et mes papilles m'en dirent autrement. Manquant de vin le jus de raisin fait son apparition en remplacement, mais le miel et les épices sont un ajout de ma part, en faisant un plat qui fleure bon et qui se déguste presque comme un bonbon. Je dois dire que ce met serait parfait dans la composition d'accompagnements pour la dinde ou pintade des fêtes de fin d'année, une recette à retenir donc.

Pour 4 personnes :
- 1 chou rouge
- 4 pommes vertes
- 24 châtaignes en bocal ou fraîches 
- 1 oignon rouge
- 1 cuillère à soupe de miel
- 1 filet de vinaigre de vin rouge
- 80 mL de jus de raisin rouge
- 1,5 cuillère à café de 4 épices
- sel, poivre
- beurre

Emincer l'oignon et le chou rouge.
Faire fondre du beurre dans une poêle et y faire revenir l'oignon et le chou pendant environ 10min.
Déglacer avec le vinaigre et le jus de raisin puis ajouter l'assaisonnement.
Couvrir et laisser mijoter 45 min à feu doux.

Pendant ce temps peler les pommes, enlever le trognon et les couper en cubes.

Préparer les châtaignes ou, si en bocal, les hacher très grossièrement.
Faire fondre du beurre dans une petite poêle et faire dorer les fruits.
Ajouter le miel et laisser compoter à feu doux environ 20 min en remuant fréquemment.

Rectifier l'assaisonnement des plats si nécessaires et servir les deux ensemble, chaud.
Accompagner ce plat de dinde, chapon, pintade ou autres volailles voire même du gibier.

Noisettes :

  1. Ah, l'association chou rouge-pomme-châtaigne, un grand classique indémodable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une agréable découverte pour moi :)

      Supprimer
  2. Je raffole du chou rouge cuit. Superbe présentation.

    RépondreSupprimer
  3. Superbe recette. Une association que je suis certaine d'adorer (surtout avec ton ajout du 4 épices que j'adore).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Les épices font beaucoup dans la recette ~

      Supprimer
  4. Très originale cette salade et en plus j'adore le chou rouge !

    RépondreSupprimer
  5. Jolie recette, originale et gourmande !
    Bon mardi, bisous.

    RépondreSupprimer
  6. j'aime tout dans ta salade, miammm!!! bisous

    RépondreSupprimer
  7. très belle recette ! j'aime beaucoup le chou rouge en plus :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette recette devrait alors bien te plaire !

      Supprimer
  8. Je ne cuisine jamais de chou rouge, et je me demande bien pourquoi!

    RépondreSupprimer
  9. C'est pas une salade mais une compotée !
    J'ai fait des heureux à Noël avec une compotée de chou rouge au vin rouge, gelée de cassis, girofle et cannelle qui accompagnait un carré de porc fermier de 8 kg, avec 3 cm de gras sous la couenne et les manches des os détachés délicatement de la chair. 5 h de cuisson à 160°. J'ai aussi servi en accompagnement des quartier de coings rôtis et caramélisés au miel, des oignons rouges caramélisés et une belle poêlée de pommes façon sarladaises pour les inconditionnels du salés. Un repas de fête vraiment réussi qui restera dans mas annales. Le rôti rentrait tout juste dans mon four!

    RépondreSupprimer
  10. C'est pas une salade mais une compotée !
    J'ai fait des heureux à Noël avec une compotée de chou rouge au vin rouge, gelée de cassis, girofle et cannelle qui accompagnait un carré de porc fermier de 8 kg, avec 3 cm de gras sous la couenne et les manches des os détachés délicatement de la chair. 5 h de cuisson à 160°. J'ai aussi servi en accompagnement des quartier de coings rôtis et caramélisés au miel, des oignons rouges caramélisés et une belle poêlée de pommes façon sarladaises pour les inconditionnels du salés. Un repas de fête vraiment réussi qui restera dans mas annales. Le rôti rentrait tout juste dans mon four!

    RépondreSupprimer