18 févr. 2013

Velouté de poireaux au curry doux et citron

Dès le premier feuilletage du dernier magazine Marmiton j'avais repéré des recettes dont plusieurs de soupes.
C'est toujours bien d'avoir des recettes de soupes qui changent de ce que l'on peut manger. Par ailleurs je n'aurais jamais fait à la maison une soupe de poireaux à l'ancienne car ça aurait été bien trop fort en goût et on a tous le souvenir des soupes qui contiennent du poireaux et qui sont filandreuses.
Mais cette recette avec cette petite touche de citron et son doux arôme de curry donne une touche d'exotisme ou du moins de dépaysement au poireaux bien traditionnel.



Pour 2 personnes:
- 2 blancs de poireaux
- 1 pomme de terre
- 1 oignon
- 1/2 cube de bouillon de légumes
- 2 cuillères à soupe de crème épaisse
- 1 cuillère à soupe de jus de citron
- 1 cuillère à café rase de curry
- sel et poivre

Emincer l'oignon et le faire revenir à feu moyen dans une casserole.
Laver et couper les poireaux en rondelles, ajouter dans la casserole.
Peler et couper la pomme de terre en morceaux, ajouter au reste.

Mettre le bouillon de légumes et recouvrir le tout d'eau. Augmenter légèrement le feu et laisser cuire 20min à petits bouillons.
A l'aide d'une louche prendre les légumes cuits et les mixer en ajouter un peu d'eau de cuisson si nécessaire.
Ajouter la crème, le curry et l'assaisonnement.
Terminer avec le citron. Réchauffer éventuellement avant de déguster.

Noisettes :

  1. J'adore la couleur avec le poireaux et la cannelle en contraste! Splendide!

    RépondreSupprimer
  2. elle était très bonne cette soupe ! ;P

    RépondreSupprimer
  3. Je voue une passion aux poireaux, et cette recette semble délicieuse ! Coup de cœur pour la présentation, également.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!
      Si jamais tu l'essaies tu me diras ce que tu en auras pensé.
      Bisous

      Supprimer
  4. Perso j'ai mis le curry juste avant les pommes de terre. Les épices révèlent toutes leurs saveurs au contact de la matière grasse et de la chaleur.

    RépondreSupprimer