17 févr. 2013

Kringle estonien à la vergeoise, un goût de caramel...

On sent que les vacances approchent... Des coups de mous et de fatigues, l'envie de végéter tout en ayant mauvaise conscience de le faire...
Non que je n'ai pas envie de cuisiner mais parfois je n'ai juste pas envie de me prendre la tête et de mettre les mains dans la pâte et la farine...
Est-ce que cela paie? Je dois dire que ce n'est pas à tout les coups bon, mais cette recette est une révélation.
Rapide et simple et pourtant si belle et originale tout en étant délicieuse, que demander de mieux?






Pour 1 kringle d'environ 500g:
- 300g de farine
- 10cL de lait entier tiède
- 5g de levure sèche instantanée
- 65g de sucre en poudre
- 1 pincée d'extrait de vanille en poudre
- 1 bonne pincée de sel
- 1 oeuf
- 40g de beurre
- 50g de vergeoise
- beurre
- lait

Dans un saladier mélanger la farine avec le sucre, le sel, la vanille et la levure.
Creuser un puits et ajouter l'oeuf puis le beurre fondu et le lait.
Remuer du centre vers l'extérieur avec une cuillère en bois et pétrir à l'aide de celle-ci sur le bord du saladier jusqu'à ce que la pâte forme une boule homogène.
Recouvrir d'un torchon et laisser pousser 2h dans un endroit tiède ou au dessus d'un radiateur.

Fariner légèrement un plan de travail et y transvaser la pâte.
L'étaler en un rectangle d'environ 5mm d'épaisseur.
Badigeonner légèrement de beurre fondu et parsemer généreusement de vergeoise.

Rouler la pâte sur elle-même telle une bûche ou un roulé.
A l'aide d'un couteau bien aiguisé ouvrir la pâte en deux dans le sens de la longueur à partir du haut tout en laissant 2cm.

Tresser ensemble les deux morceaux et former une couronne en rejoignant les deux bouts.
Disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et laisser reposer 1h sous le torchon.
Préchauffer le four à 170°C, badigeonner la brioche de lait et enfourner 20min.
Laisser refroidir et saupoudrer de sucre glace.

Noisettes :

  1. Réponses
    1. Il l'est! :3
      Et apprécié par toute la famille :)

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout cette gourmandise, qui semble être autant un régal pour les yeux que pour les papilles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avant de succomber au goût du Kringle je suis tombée amoureuse de son apparence si peu commune et délicate. :)

      Supprimer
  3. Bonjour,
    tout d'abord, je vous félicite pour votre superbe blog.
    un renseignement : qu'est-ce que la levure sèche instantanée ? s'agit-il de levure boulangère sèche ou levure à gâteau type Alsa (poudre blanche) ?
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir ~
      Merci!
      Alors la levure boulangère déshydratée est en effet la levure sèche, mais elle est toute fine, si fine qu'on dirait des paillettes, contrairement à la boulangère classique qui fait des billes et ne peut être intégrée directement à la farine.

      Supprimer